Skip to content

CRISPR-Cas9 peut produire des suppressions d’ADN

La technique d’édition de gènes CRISPR-Cas9 produit des suppressions d’ADN indésirables

Les scientifiques ont découvert qu’il provoque des changements importants et dangereux de l’ADN dans les cellules de la souris et de l’homme. Une équipe du Centre Wellcome Sanger a décrit comment CRISPR peut entraîner la suppression, l’inversion ou la dislocation d’une grande partie de l’ADN. Est-ce mauvais ? Oui. L’équipe écrit dans la revue Nature Biotechnology que si CRISPR est utilisé dans une thérapie génique pour éditer des milliards de cellules, de mauvais résultats – qui pourraient inclure des cellules devenues cancéreuses – sont «probables».

Les startups travaillant sur les techniques CRISPR ont rejeté les conclusions comme non pertinentes. Tom Barnes, vice-président senior chez Intellia Therapeutics, a déclaré à Genetic Engineering News que la nouvelle étude était « un peu alarmiste ».

Nature News

L’édition génétique par CRISPR pourrait induire des centaines de mutations imprévues dans l’ADN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares