La Singularité

Dernière mise à jour le 27/03/2021

Oubliez vos soucis, vos problèmes d’argent, vos plans retraite. L’histoire de l’humanité s’achève dans une vingtaine d’années tout au plus. « Dans les trente ans, » proclame l’auteur de science-fiction Vernor Vinge, « l’humanité aura les moyens de créer une intelligence super humaine. Peu après, l’ère de l’espèce humaine aura pris fin ».

En physique, une singularité est un point au-delà duquel les règles habituelles de l’univers sont suspendues. Une singularité masque par exemple à nos yeux l’intérieur d’un trou noir. La singularité de Vinge, c’est ce qui se produit lorsque la technologie dépasse nos rêves les plus fous et devient littéralement « hors de contrôle ». Un tel événement peut découler de la conjonction d’une multitude de progrès (nanotechnologie, génétique, etc. ) ou, comme le pense Vinge, d’une découverte unique comme celle d’une l’intelligence artificielle supérieure, ce qui fait de lui un « cosmiste ». Une chose est sûre, pour les croyants, l’avènement de la singularité est inéluctable. Et ce sera rapide (quelques années voire quelques mois ou quelques jours), incontrôlable et peut-être catastrophique. Car si certains voient en elle l’émergence d’un Dieu de compassion qui nous entraînera tous dans un paradis digital, rien n’interdit d’imaginer une singularité moins généreuse. On peut s’inquiéter alors de ce qui arrivera à ceux qui se trouvent du mauvais côté de la bordure.

Techniques : On pense en général que l’accélération des technologies provoquera la singularité, notamment la conjonction de la nanotechnologie, des biotechnologies et de l’intelligence artificielle. C’est cependant surtout cette dernière qui retient l’attention des singularitistes, qui peuvent donc être considérés comme une variation extrême des « cosmistes ».

Position sur l’échiquier : La singularité est un thème très apprécié des transhumanistes, qui prétendent que l’avènement de la singularité peut s’extrapoler à l’aide de données purement statistiques, comme la loi de Moore (qui prévoit un doublement de la puissance des processeurs tous les dix-huit mois). Mais comment ne pas penser en souriant aux prophéties d’un Terence McKenna, que leurs origines chimiques, empêche au moins de prendre par trop au sérieux !

Pour en savoir plus :

. Le site de la Singularity Institute http://www.singinst.org/

. Un essai de Vernor Vinge sur la singularité http://www.ugcs.caltech.edu/~phoenix/vinge/vinge-sing.html

source