Skip to content

Des dispositifs implantables et des lentilles de contact pour communiquer avec les Smartphones

The energy savings from interscatter communication allows power-limited devices such as smart credit cards (left), implanted medical devices (middle) and smart contact lenses (right) to achieve Internet connectivity. (Credit: Mark Stone/University of Washington)

The energy savings from interscatter communication allows power-limited devices such as smart credit cards (left), implanted medical devices (middle) and smart contact lenses (right) to achieve Internet connectivity. (Credit: Mark Stone/University of Washington)

Les ingénieurs de l’Université de Washington ont créé un moyen de communication qui permet aux périphériques tels que des implants cérébraux et des lentilles de contact « parlent » aux objets du quotidien tels que les Smartphones et les montres.

Ils appellent cette méthode « communication interscatter », basée sur une technique appelée rétrodiffusion qui permet aux périphériques d’échanger des informations simplement en réfléchissant des signaux existants. Le terme « interscatter » vient du fait que cette technique permet une communication inter-technologie en utilisant des signaux Bluetooth pour transmettre une connexion Wi-Fi.

La communication interscatter utilise les radios Bluetooth, Wi-Fi ou ZigBee embarqués dans les appareils mobiles comme les smartphones, les montres, les ordinateurs portables, les tablettes et les casques d’écoute pour servir à la fois les sources et les récepteurs pour ces signaux reflétés.

L’utilisation de ces réflexions, un dispositif interscatter, comme une lentille de contact intelligente, transforme des signaux Bluetooth depuis un périphérique tel qu’un smartwatch dans les transmissions Wi-Fi qui peuvent être captées par un Smartphone.

Tatouage électronique provisoire DuoSkin transformant votre peau en une interface tactileSens artificiel : Un implant vous donnera un sixième sensUn implant de la taille d’un grain de poussière pourrait surveiller des nerfs en temps réelUne puce microfluidique reproduit la jonction neuromusculaire

« La connectivité sans fil pour les dispositifs implantés peuvent transformer notre manière de gérer les maladies chroniques, » a déclaré Vikram Iyer, doctorant en génie électrique. « Par exemple, une lentille de contact pourrait surveiller le niveau de sucre dans le sang des diabétiques avec les larmes et envoyer des notifications au téléphone lorsque le niveau de sucre dans le sang diminue. »

Un document sur le travail devrait être présenté la 22 août lors de la conférence annuelle de l’Association for Computing Machinery’s Special Interest Group on Data Communication (SIGCOMM 2016) au Brésil.

Pour en savoir plus « interscatter » ; University of Washington

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :