Skip to content

Tatouage électronique provisoire DuoSkin transformant votre peau en une interface tactile

DuoSkin capacitive touch slider made from gold and silver leaf. (Photo: Jimmy Day)

DuoSkin capacitive touch slider made from gold and silver leaf. (Photo: Jimmy Day)

DuoSkin est un procédé de fabrication qui permet à quiconque de créer des éléments fonctionnels sur-mesure qui peuvent être fixés directement sur la peau. À l’aide de la feuille de métal or, un matériau bon marché, respectueux de la peau et robuste pour un usage quotidien, MIT Media Lab et Microsoft Research nous montrent trois types d’interfaces sur la peau : détection par saisie tactile, affichage de sortie et la communication sans fil. DuoSkin s’inspire de l’esthétique des bijoux métalliques comme des tatouages temporaires pour créer des dispositifs pour la peau qui ressemblent à des bijoux. Les dispositifs DuoSkin permettent aux utilisateurs de contrôler leurs appareils mobiles, d’afficher des informations et de stocker des informations sur leur peau tout en agissant comme une déclaration de style personnel. Ils croient que dans le futur, l’électronique sur la peau ne sera plus enfermée dans une boite noire et mystifiée ; au lieu de cela, ils convergeront vers la facilité d’emploi, l’extensibilité et l’esthétique des décorations corporelles, formant un « DuoSkin » intégré à tel point qu’il aura disparu en apparence.

Tatouage électroniqueLes tatouages télépathie ou télékinésieUn tatouage électronique peut contrôler l’activité musculaire et des cellules nerveusese-peau : des scientifiques japonais créent une peau artificielle qui peut surveiller les niveaux d’oxygène de l’organisme

DuoSkin allows users to create three types of user interfaces: 1) input on skin through capacitive touch sensing,2) output on skin through thermochromic resistive heating circuitry, and 3) wireless communication through NFC. (Photo: Jimmy Day)

DuoSkin allows users to create three types of user interfaces: 1) input on skin through capacitive touch sensing,2) output on skin through thermochromic resistive heating circuitry, and 3) wireless communication through NFC. (Photo: Jimmy Day)

Trois classes d’interfaces utilisateur sur la peau

DuoSkin 2D trackpad. (Photo: Jimmy Day)

DuoSkin 2D trackpad. (Photo: Jimmy Day)

Entrée de données

À l’aide de DuoSkin, nous avons créé des éléments d’entrée sur la peau qui ressemblent à des interfaces traditionnelles, telles que des boutons, curseurs et trackpads 2D (pavés tactiles). Le touchpad 2D utilise des rangées et colonnes d’analyse dans une construction de deux couches qui isole les traces horizontales des traces verticales. Nous fabriquons les deux couches séparément puis appliquons une superposition entre eux sur la peau.

Sortie

DuoSkin apporte des affichages souples sur la peau, permis par la qualité de l’encre comme les pigments thermochromiques (pigments thermochromes). Ces écrans ont deux états différents et le changement de couleur se déclenche lorsqu’il est chauffé au-delà de la température corporelle. Les affichages peuvent également être séparés en parties désignées. Pour activer les changements de couleur sur nos écrans, nous fabriquons des éléments chauffants résistifs (résistants) sous la couche thermochromique.

DuoSkin NFC tag communicates and shares data with other devices. (Photo: Jimmy Day)

DuoSkin NFC tag communicates and shares data with other devices. (Photo: Jimmy Day)

Communication

Pour échanger les données à travers les interfaces de peau, la communication devra être sans fil. Les périphériques DuoSkin communiquent à l’aide du NFC, dont les insignes comportent une puce qui se connecte à une bobine. Nous fabriquons cette bobine à l’aide de feuilles d’or, adaptées aux différentes formes et tailles.

→ pour en savoir plus télécharger le PDF 8 pages

DuoSkin’s three-step fabrication process. Step 1: (a) Sketching skin circuitry with graphic design software. Step 2: (b) Fabrication, which includes (c) creating stencils of the circuitry, (d) applying gold leaf as the conductive material, and (e) mounting electronics. Step 3: (f) After completing the circuitry, we apply the DuoSkin device to the user’s skin through water-transfer. (Photo: Microsoft Media/MIT Media Lab)

DuoSkin’s three-step fabrication process. Step 1: (a) Sketching skin circuitry with graphic design software. Step 2: (b) Fabrication, which includes (c) creating stencils of the circuitry, (d) applying gold leaf as the conductive material, and (e) mounting electronics. Step 3: (f) After completing the circuitry, we apply the DuoSkin device to the user’s skin through water-transfer. (Photo: Microsoft Media/MIT Media Lab)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :