THOR (Tactical High-power Operational Responder)

Le THOR de l’Air Force martèle des drones dans une nouvelle animation vidéo

Le laboratoire de recherche de l’armée de l’air américaine (AFRL) a créé une nouvelle animation vidéo qui montre de manière réaliste le THOR (Tactical High-power Operational Responder) détruisant des essaims de drones ennemis dans un scénario de défense de base. Dans le but de contrer la menace croissante que représentent les drones ennemis et d’autres menaces aériennes, l’Air Force a développé THOR.

THOR est un prototype d’arme à énergie dirigée (AED) utilisé pour désactiver l’électronique des drones, et a été spécifiquement conçu pour contrer des cibles multiples – comme un essaim de drones – avec des résultats rapides.

Les lasers à haute énergie tuent une cible à la fois, et les micro-ondes à haute puissance peuvent tuer des groupes ou des essaims, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles THOR offre une capacité unique.

“Le système produit de puissantes salves d’ondes radio, qui offrent une plus grande portée d’engagement que les balles ou les filets, et ses effets sont silencieux et instantanés”, a déclaré Amber Anderson, responsable du programme THOR.

Anderson a poursuivi en expliquant que THOR est logé dans une unité d’expédition de 20 pieds, qui peut être transportée dans un avion cargo militaire, et assemblée par deux personnes seulement.

“Les drones représentent une menace émergente pour les bases militaires, le personnel et les infrastructures des États-Unis, et c’est la mission de THOR de les garder en sécurité, à courte et à longue distance”, a déclaré Anderson.

Pour voir THOR en action

Le laboratoire de recherche de l’Air Force (AFRL) est le principal centre de recherche scientifique et de développement du département de l’Air Force. L’AFRL joue un rôle essentiel dans la découverte, le développement et l’intégration de technologies de combat abordables pour les forces aériennes, spatiales et cybernétiques. Avec un effectif de plus de 11 500 personnes réparties dans neuf domaines technologiques et 40 autres opérations dans le monde, l’AFRL fournit un portefeuille diversifié de sciences et de technologies allant de la recherche fondamentale à la recherche avancée et au développement technologique.

Air Force Research Laboratory’s THOR (Tactical High-Power Operational Responder) is a portable counter-UAS system, capable of destroying swarms of drones at speed-of-light, at long range, in its base defense mission. (AFRL graphic/courtesy)

Une réflexion sur « Le THOR de l’Air Force martèle des drones dans une nouvelle animation vidéo »

  1. Et ainsi, l’on va assister à une extension du différentiel technologique entre les factions géopolitiques. Les Etats dépourvus de ce genre de défense seront vulnérables aux essaims de drones. Ceux qui en disposeront en abondance seront relativement protégés contre les tactiques d’assaut en essaim avec des drones de basse technologie.

    Etrangement, la guerre va ressembler aux prospectives des années 60, avec un arsenal axé sur la fulgurance, la furtivité et les contre-mesure. Toutefois, dès lors que le combat tactique devient contre-productif contre les nations les mieux armées, les attentats à la bombe (pas forcément conventionnelle) pourraient redevenir le mode d’action principal des organisations clandestines après une longue période d’exercice de la contre-guérilla.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.