Ross, le premier avocat Robot du monde

Dernière mise à jour le 22/10/2020

Le cabinet d’avocats Baker & Hostetler a annoncé qu’il emploie l’IA Ross d’IBM, un expert juridique numérique, pour gérer le droit des faillites, qui, pour le moment, se compose de près de 50 avocats. Selon le PDG et co-fondateur Andrew Arruda, d’autres entreprises ont également signé des licences avec Ross et ils feront également des annonces d’ici peu.

Ross est construit sur l’informatique cognitive d’IBM Watson, il sait lire et comprend réellement vos questions. Il vous fournit une réponse très pertinente et instantanée (à votre question posée en langage naturel), avec des citations et suggère des lectures d’une grande actualité à partir d’une variété de sources de contenus (législation, jurisprudence, des conclusions et des sources secondaires). Soit, plus d’un milliard de documents, textes…, en une seconde. Il surveille aussi les changements de lois qui peuvent avoir une incidence positive/négative sur votre cas.

« Chez Baker & Hostetler, nous croyons que les technologies émergentes comme l’informatique cognitive et autres formes d’apprentissage automatique (machine learning) peuvent aider à améliorer les services que nous fournissons à nos clients », explique Bob Craig, chef de service de l’information de Baker & Hostetler.

« Baker & Hostetler utilise Ross depuis les premiers jours de son déploiement et nous sommes fiers de collaborer avec un véritable chef de file, que nous continuerons à développer des assistants juridiques d’IA supplémentaires » a-t-il ajouté.

Fortune (en cache)

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.