Skip to content

Elon Musk promet des implants connectés dans le cerveau humain d’ici 6 mois

La société Neuralink d’Elon Musk espère implanter un ordinateur dans le cerveau humain d’ici 6 mois

La startup attend l’approbation de l’implant tout en travaillant déjà à la guérison de la paralysie.

Elon Musk a déclaré lors d’une présentation en direct que l’une de ses entreprises serait en mesure, d’ici 6 mois, d’implanter dans un cerveau humain un dispositif permettant de communiquer avec un ordinateur. L’interface, produite par Neuralink, permettrait à l’utilisateur de communiquer directement avec les ordinateurs par la pensée, a-t-il précisé.

« Nous avons soumis je pense la plupart de nos documents à la FDA et nous pensons que probablement dans environ six mois nous devrions être en mesure d’avoir notre premier Neuralink dans un humain », a déclaré Elon Musk.

« Nous avons travaillé dur pour être prêts pour notre premier (implant) humain, et nous voulons évidemment être extrêmement prudents et certains qu’il fonctionnera bien avant de mettre un dispositif dans un humain », a-t-il ajouté.

Selon Musk, les deux premières applications chez l’homme consisteraient à restaurer la vue et à aider les personnes ayant peu ou pas de capacité à faire fonctionner leurs muscles à utiliser rapidement des appareils numériques.

Il a dit qu’il envisageait également que chez une personne ayant une fracture du cou, les signaux du cerveau pourraient être reliés aux dispositifs Neuralink dans la moelle épinière.

« Nous sommes convaincus qu’il n’y a aucune limite physique à la fonctionnalité du corps entier », a déclaré Musk.

Le Dr Jaimie Henderson, professeur de neurochirurgie à l’université de Stanford et conseiller de Neuralink, a déclaré que Neuralink se distingue des autres dispositifs par sa capacité à atteindre les couches les plus profondes du cerveau. Mais il a ajouté : « Il y a beaucoup de systèmes différents qui ont beaucoup d’avantages différents. »

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%%footer%%