Skip to content

Et si vous pouviez « voir » directement dans le cerveau d’une autre personne ?

Ce dispositif d’IRM portable (wearable MRI) pourrait nous aider à lire les esprits

La capacité de lire les esprits, appelée télépathie, est encore un concept qui est abondant en science-fiction, mais un ancien responsable de Facebook déclare que nous pourrions tous être capables de voir dans l’esprit de quelqu’un d’autre – à condition que nous soyons équipés de la bonne technologie.

Mary Lou Jepsen a été responsable de la technologie d’affichage de la division Oculus VR de Facebook avant de créer sa propre startup Openwater. L’objectif de l’entreprise, bien que ambitieux, est en théorie assez simple : « créer un wearable pour nous permettre de voir le fonctionnement interne du corps et du cerveau en haute résolution ». En bref, la télépathie est une interface cerveau-ordinateur (BCI) – un appareil portatif qui fonctionne comme une machine d’imagerie par résonance magnétique (IRM).

« OpenWater est en train de créer un appareil qui peut nous permettre de voir dans votre cerveau et votre corps avec beaucoup de détails. Avec cela, vient la promesse de nouvelles possibilités pour diagnostiquer et traiter les maladies et bien au-delà – celle de communiquer uniquement par la pensée ».

« Je ne pense pas que cela va prendre des décennies », a déclaré Jepsen sur le développement de la technologie, lors d’un entretien avec CNBC. « Je pense que nous parlons de moins d’une décennie, probablement huit ans jusqu’à la télépathie. » Son entreprise prévoit de mettre un nombre très limité de prototypes à la disposition de ses partenaires afin d’y accéder d’ici l’an prochain.

La technologie de l’IRM portative (Wearable MRI) pourrait être un atout en termes de diagnostic et de traitement de la maladie. D’un coup d’œil, un médecin peut voir ce qui se passe dans le cerveau d’une personne ou ailleurs dans le corps. Bien sûr, cela soulève de nombreuses questions et préoccupations au sujet de la vie privée, où Jepsen affirme que sa compagnie y travaille. « Nous essayons de faire en sorte que le chapeau ne fonctionne que si l’individu veut qu’il fonctionne, puis en filtrant des éléments que la personne qui le porte ne pense pas qu’il soit approprié de partager », a-t-elle déclaré.

Facebook travaille sur une interface cérébrale qui vous permettra de « communiquer uniquement avec votre esprit »
Elon Musk lance une entreprise pour fusionner votre cerveau avec un ordinateur
→ L’interface cerveau-à-cerveau — le prochain grand saut dans la communication humaine : des pouvoirs télépathiques
Les scientifiques décodent les pensées, lisent l’esprit des personnes en temps réel
Brevets américains pour les technologies de manipulation et contrôle de l’esprit
Mind control
Interfaces cerveau-ordinateur : des fonds militaires pour contrôler les sentiments
Les tatouages télépathie ou télékinésie
La communication cerveau à cerveau chez les humains pourrait bientôt devenir une réalité
Un pas vers le transhumanisme : contrôler les gènes par la pensée
Neurosciences : un système fait entendre tout haut ce que notre cerveau raconte
Nataliya Kosmyna, pilote des objets par la pensée
Une étude pilote de communication directe cerveau-à-cerveau chez l’homme

C’est ce que le CEO de Tesla et SpaceX, Elon Musk, a à l’esprit avec Neuralink, son entreprise de fusion de l’esprit / machine. La branche de recherche du Département de la Défense des États-Unis, DARPA, travaille également sur des projets qui combinent les humains avec les machines. Une autre société est Kernel, qui travaille sur une neuroprothèse qui peut rendre programmable le code neuronal du cerveau.

CNBC, CNET, Openwater

Openwater portion starts at 30 minutes into this presentation from the Milken Global Conference of May 2017

Laisser un commentaire