Skip to content

Paiement biométrique : un projet pilote pour tester la reconnaissance des veines de la paume de la main sans avoir à présenter de CB

La Commission des services financiers (Financial Services Commission – FSC) de la Corée du Sud prévoit de lancer un projet pilote, d’ici le premier semestre de 2017, qui permettra aux consommateurs d’effectuer des paiements en points de vente en utilisant la technologie d’identification des veines de la paume de la main, sans avoir recours à une carte de paiement physique.

La FSC a l’intention de présenter un projet pilote en partenariat avec les entreprises émettrices de cartes de crédit d’ici le premier semestre de cette année” a déclaré l’organisation à NFC World. “L’objectif, est de tester un système d’authentification biométrique utilisant la technologie d’identification du réseau veineux”.

La technologie de reconnaissance des veines compare l’épaisseur, la visibilité et les modèles de veines enregistrés par les utilisateurs pour vérifier leur identité, à l’aide de scanners à veines.

Selon un document d’orientation issu du FSC, le service sera nommé BioPay et permettra aux consommateurs de payer sans avoir besoin d’avoir leur carte physique à portée de main. “Les détails n’ont pas encore été arrêtés” ajoute la FSC.

La Bank of Korea oeuvre également à l’implémentation du programme Coinless Society Project qui consistera en une variété de projets pilotes dans le but d’établir une solide infrastructure de paiements numériques dans le pays.

traduction Benjamin B.

NFC World, Pulse News

Laisser un commentaire

Shares