Skip to content

Le directeur de l’ingénierie de Google entrevoit un homme cyborg dont l’intelligence est dans le cloud

Oui, à en croire Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie chez Google, entrepreneur à répétition et théoricien du transhumanisme : selon lui, en 2030, les hommes et femmes de la Terre seront devenus des hybrides, des humains augmentés grâce à la technologie.

Lors d’une conférence à New York, Ray Kurzweil a indiqué que nos cerveaux pourront se connecter au cloud, où des milliers de serveurs nous aideront à accroître notre intelligence. Pour y arriver, il faudra compter sur des nanobots, des robots miniaturisés à l’extrême composés à partir d’ADN. Dès lors, « notre pensée sera une hybridation de pensée biologique et non biologique », a-t-il prédit. En expliquant ensuite que plus gros et complexe serait le cloud, plus avancée serait notre forme de pensée.

Des améliorations qui encourageront l’humanité à se tourner de plus en plus vers le nuage pour augmenter son potentiel de réflexion. A tel point qu’à la fin des années 2030 ou au début des années 2040, notre pensée sera majoritairement non biologique. « Nous allons graduellement fusionner et nous améliorer », continuait-il. « Selon moi, c’est la nature humaine, nous transcendons nos limites ».

source : CNNMoney (New York) June 4, 2015

voir aussi : Les nouvelles prédictions de Ray Kurzweil : l’avenir d’ici 2099
Les prévisions futuristes de Ray Kurzweil

4 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :