Skip to content

La vision du transhumaniste FM-2030 explorée dans un nouveau film

Les humains peuvent-ils abolir la mort ?

La vie de FM-2030, un transhumaniste qui croyait que les humains seraient capables de mettre fin à la mort naturelle dans le futur grâce à la technologie, est explorée dans un nouveau documentaire. Le film, intitulé « 2030 », est sorti à la fin du mois dernier et est disponible sur plusieurs plateformes de streaming. Il a été réalisé par le cinéaste britannique Johnny Boston qui a interviewé un certain nombre de connaissances et d’experts scientifiques liés à FM-2030.

Les transhumanistes pensent que les humains peuvent et doivent utiliser les technologies futures pour améliorer considérablement leurs capacités. Cela pourrait inclure l’arrêt du processus de vieillissement par la thérapie génique, permettant aux humains d’éviter la mort naturelle.

FM-2030 est né à Bruxelles en 1930 sous le nom de Fereidoun M. Esfandiary. Fils d’un diplomate iranien, il a ensuite changé son nom légal pour marquer sa conviction que d’ici 2030 « nous serons sans âge et que chacun aura une excellente chance de vivre éternellement ». FM-2030 a écrit un certain nombre de livres sur la prolongation de la vie et les sujets transhumanistes, et est largement considéré comme l’un des pères fondateurs du mouvement transhumaniste moderne. Après sa mort en 2000, le corps de FM-2030 a été placé en chambre cryogénique en Arizona.

Le cinéaste Johnny Boston a déclaré avoir rencontré pour la première fois FM-2030 à Londres quand il avait 10 ans. Une rencontre qui s’est transformée en une amitié de toute une vie.

« Il avait ces idées vraiment farfelues sur lesquelles nous allions vivre indéfiniment, sur le fait qu’il allait y avoir une politique beaucoup plus progressiste, il a parlé de cet avenir qui était juste au coin de la rue – que nous allions faire toutes sortes de choses. Il a parlé de la communication de cerveau à cerveau, et d’une machine où vous pouviez mettre différentes caractéristiques et qu’elle allait imprimer des objets. C’était dans les années 70-80 et c’était vraiment hors de portée. »

A ne pas manquer !  Des sociétés suédoises implantent des puces RFID à leurs employés

Aux États-Unis, Zoltan Istvan, un écrivain transhumaniste, est actuellement l’un des candidats qui défient Donald Trump pour l’investiture républicaine à la présidence. Des partis politiques transhumanistes sont apparus dans le monde entier pour promouvoir leurs idées, y compris au Royaume-Uni.

Boston a ensuite produit un certain nombre de vidéos exposant les idées de FM-2030. Il a déclaré : « Nous avons réalisé une série de films sur l’avenir de la démocratie qui sont issus des discussions menées par FM. « Cela parle vraiment de ce que l’avenir nous réserve en termes de mode de gouvernance. Il explique notamment que nous devons réinventer notre façon de nous gouverner et que nous devons utiliser l’IA.

Les transhumanistes veulent utiliser les technologies émergentes, comme la robotique, l’IA et l’édition génétique, pour augmenter les capacités humaines naturelles. Cela pourrait changer radicalement ce que signifie être un membre de notre espèce.

FM-2030 s’est consciemment considéré comme étant à l’avant-garde d’un nouveau mouvement scientifique et philosophique.

Bien que parfois rempli de motivations contradictoires et d’ambivalence, Johnny Boston se bat pour documenter la réanimation ; « 2030 » fait la chronique de ce voyage. 2030 est un docu-fiction captivant, mêlant thriller et science-fiction, qui cherche à répondre à la question profondément philosophique suivante : « Qu’est-ce que cela signifie pour un humain de vivre dans un monde où personne ne meurt ?

2 Comments »

  1. Il me semble qu’il y a très peu de transhumanistes qui affirment que les humains « peuvent et doivent » utiliser quelle que technologie que ce soit. Ils revendiquent plutôt le droit à ne pas être empêché d’user des technologies d’augmentation, voire la garantie publique de l’accès à ces technologies. On a assez reproché aux transhumanistes d’être des libéraux (dans le mauvais sens du terme) pour leur reprocher, à tort, de vouloir imposer l’usage de technologies.

  2. Je pense qu’il y a un ordinateur suprême invisible dans l’air qui relie tout les humains, exemple le son, le vocal , l’écho, je suis convaincu de ce qui est simple mais pas à la porté des humains, se qu’on fait tout réalisation n’intéressent que les humains de cette planète, parce que l’être humain est toujours fier de sa capacité et toujours assoiffés de se découvrir, à toujours besoin de matériel pour exprimer ,de prouver sa vérité d’où la nécessité d’explication et des preuves donc toujours des matières, des fois je me dis on se complique la vie pour être cancres bref le monde et l’univers sont évoluer sauf nous les humains, on nous met des barrières, on se met des barrières ou nous mettons des barrières aux uns autres sans même se rendre compte.nous nous frenons nous même cela empêche l’ouverture d’esprit pour un monde de paix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Les résultats des premiers essais officiels sur les médicaments pour…

Change Pricing Plan

We recommend you check the details of Pricing Plans before changing. Click Here


Active

Unlimited daysPackageUnlimited regular & 0 featured listings



€15365 daysPackage1 regular & 1 featured listings



€30365 daysPackage1 regular & 1 featured listings