Skip to content

Le Parti transhumaniste félicite le HFEA sur sa clairvoyance en permettant la modification génétique d’embryons humains

HFEA – Human Fertilisation and Embryology Authority

« 1er février 2016 – notre Comité de Licence a approuvé une demande du Dr Kathy Niakan de l’Institut de Francis Crick en vue de renouveler la licence de son laboratoire recherche afin d’inclure la modification génétique d’embryons. »

Le parti transhumaniste considère cette décision comme un jalon clé dans les progrès vers un avenir dans lequel les maladies héréditaires sont éliminées. En outre, nous voyons cette décision comme un premier pas essentiel dans l’exploration et le développement d’applications d’outils de génie génétique nouveau, révolutionnaire et accessible dans le monde qui sont apparues au cours des trois dernières années.

Avec de tels outils le génome humain peut être modifié et amélioré non seulement pour éliminer la maladie mais pour faire d’importants progrès vers l’objectif des citoyens transhumanistes, dans lequel diverses caractéristiques telle que la résistance à toutes les formes de la maladie, accroissement de la longévité en bonne santé et amélioration des capacités cognitives peuvent être soulignés afin d’améliorer la santé générale et le bonheur pour tous à travers toutes les étapes de la vie.

C’est de notre vision que cette technologie est rendue accessible à tous et appliquée au point où des questions qui sèment la discorde historiquement comme la race et le sexe ne deviennent pas plus importants que des choix de mode sur la route pour devenir une espèce post-humain.

Conformément à notre position idéologique, nous avons quelques réserves en ce qui concerne comment ces technologies sont développées et utilisées.

Tout d’abord, nous croyons que lorsque ces techniques sont mises au point et peuvent être appliquées en toute sécurité, qu’il est crucial, que tous les futurs parents aient accès à eux, quelle que soit la richesse ou de statut et conformément au modèle NHS « libre au point de livraison ».

Deuxièmement, alors que nous confirmons et préconisons le principe de la liberté morphologique, nous ne soutenons pas résolument cette liberté, si cette liberté se traduit par une modification génétique qui diminue les capacités. Autrement dit, nous ne soutenons pas les modifications qui diminueraient les capacités de l’enfant ou les sens.

Enfin, nous considérons que l’étiquette « bébés sur mesure » pour être un objectif souhaitable à court terme – après tout, qui ne voudrait pas d’un enfant heureux, exempts de maladie, gracieux et athlétique, avec une vie longue et saine et dotée d’une intelligence supérieure pour aider à résoudre les problèmes sociaux et scientifiques ? Génie génétique du génome humain a le potentiel pour devenir l’un de nos outils les plus vitaux en aidant à éliminer les inégalités traditionnelles dans la société et aussi ceux qui nous sont imposés par l’évolution aveugle et est le premier vrai pas en prenant le contrôle de notre destin commun de la nature.

source : Transhumanist Party UK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :