Skip to content

Quel sera l’impact de l’automatisation sur l’emploi ?

Les experts aiment essayer de prédire combien d’emplois les robots vont créer, et combien ils vont en détruire. Il y a à peu près autant d’opinions qu’il y a d’experts. De telles histoires sont tentantes de prendre pour argent comptant. Qui ne voudrait pas savoir si leur gagne-pain ou celui de leurs enfants sera bientôt menacé?

Voici le problème : les résultats cités proviennent d’un large éventail d’études publiées par des entreprises, des groupes de réflexion et des institutions de recherche. Ils arrivent si vite que le MIT Technology Review a décidé de commencer à garder un œil sur tous les chiffres que les différents groupes ont trouvé sur les pertes d’emplois prévues (et certains gains) par l’automatisation, les robots et l’intelligence artificielle.

Toutes les études ont été compilées dans un tableau :

Predicted Jobs Automation Will Create and Destroy
When Where Jobs
Destroyed
Jobs Created Predictor
2016 worldwide 900,000 to 1,500,000 Metra Martech
2018 US jobs 13,852,530 3,078,340 Forrester
2020 worldwide 1,000,000-2,000,000 Metra Martech
2020 worldwide 1,800,000 2,300,000 Gartner
2020 sampling of 15 countries 7,100,000 2,000,000 World Economic Forum (WEF)
2021 worldwide 1,900,000-3,500,000 The International Federation of Robotics
2021 US jobs 9,108,900 Forrester
2022 worldwide 1,000,000,000 Thomas Frey
2025 US jobs 24,186,240 13,604,760 Forrester
2025 US jobs 3,400,000 ScienceAlert
2027 US jobs 24,700,000 14,900,000 Forrester
2030 worldwide 2,000,000,000 Thomas Frey
2030 worldwide 400,000,000-800,000,000 McKinsey
2030 US jobs 58,164,320 PWC
2033 US jobs 67,876,460 Oxford University
2035 US jobs 80,000,000 Bank of England
2035 UK jobs 15,000,000 Bank of England
No Date US jobs 13,594,320 OECD
No Date UK jobs 13,700,000 IPPR

Comme vous pouvez le voir, personne n’est d’accord. Les prévisions varient de très optimistes à dévastatrices, différant de dizaines de millions d’emplois, même en comparant des délais similaires. Nous avons également trouvé de nombreuses prévisions axées sur les pertes dans une industrie, et beaucoup qui étaient le résultat d’une seule technologie, comme les véhicules autonomes.

Bien sûr, toutes les statistiques ne sont pas égales. Les chiffres les plus fréquemment cités provenaient de trois endroits : une étude d’Oxford de 2013 selon laquelle 47% des emplois américains seront automatisés dans les prochaines décennies, une étude de l’OCDE suggérant que 9% des emplois dans les 21 pays membres de l’organisation sont automatisables; le rapport McKinsey qui a déclaré que 400 à 800 millions d’emplois dans le monde pourrait être automatisé d’ici 2030.

En bref, bien que ces prédictions soient faites par des douzaines d’experts mondiaux en économie et en technologie, personne ne semble être sur la même longueur d’onde. Il n’y a vraiment qu’une seule conclusion significative : nous n’avons aucune idée du nombre d’emplois qui seront réellement perdus au cours du progrès technologique.

4 Comments »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares