De la fin de la vie privée au transhumanisme, le monde selon Google

Dernière mise à jour le 23/10/2020

Fin de la vie privée, transhumanisme, eugénisme, totalitarisme économique, voitures connectées autonomes, intelligence artificielle… Christine Kerdellant décrit le monde selon Google.

Aujourd’hui, quand vous faites une recherche sur Google, en 1/120.000è de seconde, votre profil est mis aux enchères: on vend à des annonceurs qui vous êtes, votre adresse, votre âge, votre catégorie socio-professionnelle… tout ce que Google sait sur vous.

Et l’annonceur prêt à débourser le plus d’argent remporte ces données vous concernant. Le livre de Christine Kerdellant fait froid dans le dos. Avec “Dans la Google du loup” (éd. Plon) la journaliste tente de “rendre concret” le monde que nous prépare Google. Après avoir écrit ce livre, elle a changé certaines de ses habitudes… → RCF radio

https://rcf.fr/sites/default/static.rcf.fr/diffusions/2017/02/07/RCFNational_TEMDIRE_20170207.mp3?_=1

“Google sera inclut dans le cerveau des gens. Vous aurez un implant et quand vous penserez à quelque chose, il vous donnera automatiquement la réponse.” Larry Page, confondateur de Google (2004)

Si vous faites des choses que vous ne voulez pas que les autres sachent, peut-être devriez-vous simplement ne pas les faire.Eric Schmidt, PDG de Google (2009)

Google se prend pour Dieu : il veut « augmenter » l’homme et tuer la mort… pour les plus riches. Les autres deviendront les « chimpanzés du futur ».

Google considère la vie privée comme une anomalie et la surveillance comme un désagrément inévitable. Google milite pour la viande sans viande et la voiture sans conducteur.

Google, champion des paradis fiscaux, exerce un pouvoir totalitaire : celui de faire vivre ou mourir les sites internet qui le concurrencent. Google est le leader de l’intelligence artificielle, qui pourra décréter un jour que l’homme est inutile.

De l’implant rétinien à la puce dans le cerveau, des médicaments bioélectroniques aux manipulations de l’ADN, de l’exploitation des données personnelles à la fin de la vie privée puis la disparition de l’homo sapiens…

Google-Alphabet prépare sa mutation de l’univers. Qui l’arrêtera ?

Nous voulons que Google soit la troisième moitié de votre cerveau.” Sergueï Brin, confondateur de Google (2010)


Christine Kerdellant est journaliste, directrice de la rédaction de L’Usine Nouvelle et de L’Usine digitale. Elle a déjà publié sept romans, dont Alexis, ou la vie aventureuse du comte de Tocqueville, La porte dérobée, ou J’ai bien aimé le soir aussi, ainsi que sept essais, parmi lesquels Les Ressuscités, Les Nouveaux Condottiere ou Ils se croyaient les meilleurs, histoire des grandes erreurs de management. Elle participe régulièrement à des débats télévisés et notamment à ” C dans l’air “.

Qui a besoin de la démocratie quand on a des données ?

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Une réflexion sur « De la fin de la vie privée au transhumanisme, le monde selon Google »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.