Skip to content

Rapport sur le marché des paiements mobiles biométriques

Selon le rapport, le montant des paiements mobiles biométriques atteindra 1 200 milliards de dollars dans le monde d’ici 2027, contre 332 milliards de dollars en 2022. Ces transactions utilisent la biométrie, généralement la reconnaissance faciale et des empreintes digitales, pour authentifier les paiements mobiles à distance. Cette croissance de 365 % est stimulée par les récents changements de réglementation, l’introduction de la SCA (Strong Customer Authentication ou Authentification forte du client) poussant à une plus grande adoption.

Le rapport intitulé « Mobile Payment Biometrics : Key Opportunities, Regional Analysis & Market Forecasts 2022-2027« , examine le rôle potentiel que peut jouer l’adoption de la biométrie sur le marché des paiements mobiles pour les régions émergentes et développées.

En outre, la recherche évalue la transition des formes traditionnelles de sécurité, telles que les codes PIN et les mots de passe, vers l’authentification biométrique.

Le rapport donne un aperçu des différentes technologies biométriques, notamment :

– reconnaissance des empreintes digitales
– reconnaissance faciale
– reconnaissance de l’iris
– reconnaissance vocale
– biométrie comportementale

reconnaissance biométrique d'empreintes digitales

paiements mobiles biométriques, reconnaissance biométrique d’empreintes digitales

Cette étude identifie les solutions de paiement OEM (Original Equipment Manufacturer), et notamment Apple Pay, comme un moteur de l’adoption de la biométrie dans les paiements mobiles. Le rapport exhorte les fournisseurs OEM-Pay à utiliser leur influence sur la conception des smartphones pour améliorer les systèmes biométriques intégrés aux appareils et s’assurer que la sécurité est maintenue alors que de nouvelles menaces émergent.

LIRE AUSSI 🔖  BNP Paribas va lancer une CB biométrique en France

L’exigence SCA de la PSD2 (deuxième directive sur les services de paiement) a poussé les institutions financières à mettre en œuvre l’authentification biométrique. Pour répondre à cette exigence, les institutions financières ont capitalisé sur les capacités d’authentification biométrique des smartphones, accélérant ainsi l’adoption de cette technologie. Selon l’étude, le volume des paiements mobiles à distance authentifiés par biométrie augmentera de 383 % au cours des cinq prochaines années, pour atteindre 39,5 milliards dans le monde d’ici 2027.

Afin de maintenir la confiance et de réduire la fraude, les institutions financières mettent en place une authentification par étapes, dans laquelle certaines transactions sont soumises à une approbation biométrique sur la base d’une évaluation des risques. Les fournisseurs doivent donc proposer plusieurs moyens d’authentification et développer de nouvelles techniques pour garantir la sécurité de la biométrie.

La reconnaissance faciale va stimuler l’adoption de la biométrie mobile dans les paiements

Selon le rapport, la reconnaissance faciale ouvre la voie à une plus grande adoption de la biométrie dans les paiements mobiles, les solutions OEM-Pay tirant parti de la quasi-omniprésence des capacités de reconnaissance faciale pour offrir aux clients des expériences de paiement sans friction.

LIRE AUSSI 🔖  Lancement d'une formation en ligne sur la biométrie et la protection de la vie privée en Europe

Avec l’augmentation de l’utilisation de la reconnaissance faciale, la technologie est devenue la cible d’acteurs malveillants utilisant des techniques d’usurpation avancées, telles que les attaques par injection numérique.

En réponse, les fournisseurs d’authentification mobile doivent donner la priorité à la conception et à la mise en œuvre de techniques améliorées de détection de la lividité et de lutte contre l’usurpation d’identité, afin de combattre le rôle en constante évolution des acteurs frauduleux et de garantir que la sécurité n’est pas compromise.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.