Skip to content

Amazon envisage d’ouvrir un format de supermarché utilisant sa technologie Go dès 2020

Amazon s’apprête à utiliser sa technologie Go, un système de paiement en magasin sans caisse, dans de nouveaux formats de magasin, en y octroyant également une licence dès le premier trimestre 2020, rapporte Bloomberg.

La technologie Go est déjà déployée dans 21 magasins et permet aux consommateurs de saisir ce qu’ils veulent sans s’arrêter physiquement à la caisse.

On raconte que l’entreprise est en train de développer la technologie pour qu’elle puisse être utilisée dans les supermarchés et les kiosques, ce dernier pouvant être utilisé dans les centres commerciaux et les stades de sport, il se peut donc que Go aille au-delà du format des magasins de proximité que tous les magasins Amazon Go utilisent actuellement.

Si Amazon parvient à faire évoluer avec succès son format Go pour les supermarchés et à concéder sous licence cette technologie, il se positionnera au sommet du marché des caisses autonomes.

Un format de supermarché serait beaucoup plus grand que n’importe quel magasin Amazon ou d’autres prestataires de caisses autonomes qui ont été officiellement lancés à ce jour. Amazon viserait à pouvoir soutenir un magasin de 30 000 pieds carrés (2787 m2) avec cette expansion – beaucoup plus grand que le plus grand magasin Amazon Go d’une superficie d’environ 2 300 pieds carrés (214 m2).

Amazon et d’autres prestataires de caisses autonomes comme AiFi, Standard Cognition et Zippin n’ont pas encore ouvert de magasins de cette taille, ce serait donc une réalisation majeure pour Amazon. Pour ce faire, il devra s’assurer que son réseau de caméras et de capteurs puissent suivre tous les clients et les produits sélectionnés dans un magasin à la fois, ce qui peut s’avérer difficile dans un grand format comme un supermarché qui a des articles non uniformes comme des fruits et légumes.

A ne pas manquer !  Samsung acquiert Viv, la plate-forme d'intelligence artificielle

Si Amazon déploie avec succès sa technologie Go dans une épicerie et peut l’offrir sous licence à d’autres détaillants, elle devrait avoir accès à une nouvelle source de revenus importante. Pour profiter de l’occasion, Amazon devrait être en mesure de moderniser les magasins tiers existants avec la technologie Go, ce qui peut être compliqué parce qu’il a construit ses magasins Go en ayant la technologie à l’esprit. Mais si c’est possible, d’autres détaillants pourraient être très intéressés à travailler avec lui afin d’offrir à leurs consommateurs des achats sans vérification physique et d’économiser sur les coûts de main-d’œuvre pour les caissiers.

Cela permettrait à Amazon d’accumuler potentiellement des revenus provenant des droits de licence ou d’obtenir une part des ventes réalisées grâce à sa technologie, d’autant plus qu’elle pourrait devancer les fournisseurs de technologie concurrents et offrir des solutions pouvant être déployées dans des magasins en direct, ce qui lui donnerait un avantage précieux en tant que premier venu.

L’ajout de nouveaux formats Amazon Go complique davantage le portefeuille en pleine expansion d’Amazon, ce qui pourrait dérouter les consommateurs. En plus de ses magasins Go, Amazon, propriétaire de Whole Foods, est sur le point d’ouvrir une épicerie distincte de Whole Foods, sans technologie Go, avec des librairies et plus encore.

Avec toutes ces offres, dont beaucoup sont sous la marque Amazon, les consommateurs peuvent ne pas savoir quels magasins utiliseront la technologie Go et lesquels ne le feront pas, ce qui peut semer la confusion et la frustration.

2 Comments »

  1. Le prototype de la superette automatisée n’avait pas fait que des émules parmi les entrepreneurs:

    A lire sur l’Usine nouvelle // Pourquoi Amazon Go est un modèle contestable
    (https://www.usinenouvelle.com/blogs/augustin-marty/pourquoi-amazon-go-est-un-modele-contestable.N821790)

    A lire sur 20minutes // Amazon Go: Il y a désormais des caisses dans le magasin «sans caisse» de New York
    (https://www.20minutes.fr/monde/2516811-20190513-amazon-go-desormais-caisses-magasin-caisse-new-york)

    Mais apparemment l’expérience a été concluante pour Amazon:

    A lire sur Europe 1 // Amazon veut ouvrir 3.000 magasins sans caisse d’ici 2021
    (https://www.europe1.fr/technologies/amazon-veut-ouvrir-3000-magasins-sans-caisse-dici-2021-3760091)

    Rien d’étonnant: Amazon est une entreprise efficace en matière de chronostratégie et stratégie des moyens. Des écueils qui auraient sonné le glas du projet chez Google ou Facebook sont des tests et des défis surmontés en temps utiles chez Amazon, le plus redoutable des GAFAM.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Donald Trump fait face à un défi inattendu pour l'investiture…