Skip to content

Un projet de loi en Inde emprisonnerait toute personne utilisant la cryptomonnaie

Le gouvernement indien envisage un nouveau projet de loi qui punirait de dix ans d’emprisonnement quiconque fait le commerce, exploite ou détient de la cryptomonnaie (Bitcoin, Ethereum et Cashcoin).

Le « projet de loi 2019 sur l’interdiction de la cryptomonnaie et la réglementation de la monnaie numérique officielle », s’il est adopté, empêcherait également toute personne arrêtée pour une infraction liée à la crypto de sortir de prison, selon le Economic Times. Selon le gouvernement indien, il s’agit d’une répression extrêmement sévère contre la technologie, qui est souvent utilisée pour le blanchiment d’argent et d’autres crimes financiers.

Les représentants du gouvernement indien travaillent sur ce projet de loi depuis un certain temps. Dans le même temps, de nombreuses organisations gouvernementales qui s’occupent des impôts ont préconisé une interdiction des cryptomonnaies, selon les rapports de l’Economic Times.

Cependant, le gouvernement ne prendra pas de décision finale avant d’avoir consulté la Reserve Bank of India, qui selon CoinDesk a pris ses distances avec le projet de loi.

Mais ce projet n’est pas si surprenant, étant donné que l’Inde envisage de lancer sa propre monnaie numérique approuvée par l’État. Dans ce contexte, un marché ouvert de cryptocurrences constituerait une concurrence.

The Economic Times

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
La conférence annuelle Emtech Next portait sur la façon dont…