Skip to content

Deuxième Sommet international sur l’édition du génome humain

Le deuxième sommet international sur l’édition du génome humain a lieu du 27 au 29 novembre à Hong Kong. Ce sommet de trois jours est organisé conjointement par l’Académie des sciences de Hong Kong, la Royal Society de Londres, l’Académie nationale des sciences des États-Unis et l’Académie nationale de médecine des États-Unis. Le sommet se tient au centre de conférences Lee Shau Kee de l’Université de Hong Kong.

Les organisateurs rejoignent la directrice générale de Hong Kong, Carrie Lam, sur la scène à l’ouverture du sommet | Second International Summit on Human Genome Editing, Hong Kong, Nov. 27-29, 2018 | Credit: The National Academies

Depuis le premier sommet international tenu en 2015 à Washington, DC, les recherches sur l’édition du génome humain ont continué de progresser rapidement. CRISPR Cas9 et d’autres outils d’édition puissants et précis sont en plein essor. Cependant, de nombreuses questions demeurent concernant la science, l’application, l’éthique et la gouvernance de l’édition du génome humain. La possibilité d’une édition du génome héréditaire, qui modifierait la lignée germinale humaine, et ses applications à des fins autres que le traitement d’une maladie ou d’un handicap sont particulièrement préoccupantes.

Le deuxième Sommet international sur la modification du génome humain continuera de faire progresser le dialogue mondial sur ces questions en réunissant un large éventail de parties prenantes – chercheurs, éthiciens, décideurs, groupes de patients, représentants des académies scientifiques et médicales et d’organisations du monde entier – pour explorer des sujets tels que :

1) les avantages et les risques potentiels inhérents à la recherche sur l’édition du génome et à l’examen des applications cliniques;
2) perspectives éthiques et culturelles;
3) considérations juridiques, réglementaires et politiques; et
4) la sensibilisation et l’engagement du public.

https://livestream.com/accounts/7036396/events/8464254

Concernant les premiers bébés génétiquement modifiés, suite

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Comments »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares