Skip to content

La FDA a approuvé un algorithme qui prédit la mort

La FDA a approuvé le tout premier algorithme qui surveille les signes vitaux des patients afin de prédire les événements potentiellement mortels quelques heures avant qu’ils ne se produisent. L’intelligence artificielle va aider à libérer les ressources extrêmement limitées de la médecine.

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé l’utilisation d’un algorithme qui surveille les signes vitaux des patients pour aider à prédire la mort subite lors d’une crise cardiaque ou d’une insuffisance respiratoire. L’algorithme, baptisé Wave Clinical Platform, a été développé par la société de technologie médicale ExcelMedical.

La plateforme détecte les changements subtils des signes vitaux et envoie des alertes jusqu’à six heures avant qu’un événement potentiellement mortel ne se produise. L’algorithme surveille continuellement les patients, un exploit impossible à accomplir pour les professionnels de la santé. Les ressources dans le secteur des soins de santé sont limitées, surtout en ce qui concerne la dotation en personnel. S’adressant à Digital Trends, Mary Baum, la directrice de la stratégie d’ExcelMedical a déclaré : « Nous n’avons pas assez de médecins ou d’infirmières, et nous avons une population vieillissante qui est plus malade et qui a besoin de plus de ressources et de services. »

Ce superordinateur peut prédire quand un patient va mourir avec une précision de 96%

Le système peut également surveiller les signes vitaux les uns par rapport aux autres. Par exemple, une légère augmentation de la tension artérielle n’indique peut-être rien de grave en soi, mais si elle s’accompagne d’une baisse de la saturation en oxygène ou d’une chute de la fréquence respiratoire, cela peut indiquer que leur état se détériore ou qu’un événement potentiellement grave est imminent.

traduction Thomas Jousse

Digital Trends, Gizmodo

Un test génétique diagnostiquant l’âge biologique de votre corps – l’heure de votre mort

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares