Skip to content

Acuity prévoit un billion de transactions biométriques basées sur le Cloud d’ici 2022

Plus d’un billion de transactions seront authentifiées avec la biométrie dans le cloud d’ici 2022, soutenues par 5.5 milliards d’appareils mobiles biométriques, selon les prévisions publiées par Acuity Market Intelligence dans “The Global Biometric and Mobility Report”.

Les revenus annuels tirés des transactions biométriques passeront de 474 millions de dollars en 2017 à 18$ milliards de dollars en 2022, soit un CAGR (Compound annual growth rate : taux de croissance annuel moyen) de plus de 100 %, selon les prévisions d’Acuity. Les revenus des applications biométriques augmenteront de 26 % par an, passant de 9,4 milliards de dollars à 29 milliards au cours de la période, et les téléchargements d’applications biométriques dépasseront 16,7 milliards en 2022.

« La biométrie est devenue une commodité grand public pour le déverrouillage des smartphones et la vérification des transactions sur les appareils », selon Maxine Most, directeur et analyste principal d’Acuity. « Mais le marché évolue vers une hiérarchie de méthodes d’authentification biométrique intégrée allant de la simple vérification basée sur un appareil à des solutions Cloud biométriques tierces, ou des solutions côté serveur. Ces solutions remplaceront les schémas traditionnels d’identité numérique et fourniront une assurance d’identité plus sûre et plus fiable à l’échelle mondiale. »

Selon le rapport, il y aura 1,4 billion de transactions biométriques mobiles par an d’ici 2022, dont plus de 70 % seront basées sur le cloud.

« Pousser la biométrie au « bord » de l’écosystème mobile avec l’authentification basée sur l’appareil améliore l’expérience mobile, mais avec des limites », explique Most. « Le gros avantage vient du Cloud, ou de la biométrie côté serveur, qui simplifie l’authentification et réduit les frictions tout en reliant un individu à une identité unique vérifiable (UVI) indépendante de l’appareil et de la plate-forme. »

Biométrie : pour le meilleur ou pour le pire ?

traduction Benjamin Prissé

BiometricUpdate

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares