Skip to content

850 000 emplois supplémentaires vont être automatisés d’ici 2030 au Royaume-Uni

  • 850 000 emplois du secteur public au Royaume-Uni sont menacés de disparaître à l’horizon 2030 en raison de l’automatisation, et plus de 1,3 millions emplois administratifs dans le secteur public ont une probabilité de 77 % d’être automatisés.

  • Il s’agit de bonnes nouvelles pour les décideurs politiques fiscaux qui souhaitent réduire leurs coûts, le gouvernement pourrait économiser jusqu’à £ 12 milliards sur les salaires du secteur public en 2030.

Des moments difficiles attendent les travailleurs humains. Avec l’avènement de l’automatisation, vient un marché de l’emploi beaucoup plus faible avec une force de travail en diminution constante. Les emplois traditionnellement occupés par des humains sont maintenant pris en charge par des robots et des logiciels. Maintenant, un autre secteur de l’emploi est menacé par l’automation : le secteur public.

Une étude réalisée par l’Université d’Oxford et Deloitte, a constaté que 850 000 emplois du secteur public au Royaume-Uni sont menacés de disparaître à l’horizon 2030 en raison de l’automatisation. Le rapport mentionne également la façon dont plus de 1,3 millions emplois administratifs dans le secteur public ont une probabilité de 77 % d’être automatisés. Ces emplois incluent des emplois hautement répétitifs tels que le travail de bureau et le transport.

Ce rapport intervient au moment où les responsables politiques fiscaux souhaitent réduire leurs coûts. Il montre que le gouvernement peut économiser jusqu’à £ 12 milliards sur les salaires du secteur public en 2030.

Un rapport précédent soutient que, au cours des 140 dernières années, l’automatisation a créé plus d’emplois qu’il n’en a détruits. Le présent rapport mentionne également un grand nombre d’emplois qui ont une faible probabilité d’être automatisés : les praticiens de soins médicaux et les travailleurs sociaux, qui font face à une possibilité d’automatisation de 23%. En outre, les chefs d’entreprise, les directeurs financiers et les autres rôles nécessitant une « réflexion stratégique et de raisonnement complexe » ont une probabilité d’être automatisés à seulement 14%.

ING Focus Belgique – les emplois les plus « robotisables » (PDF)

Parallèlement, une étude menée par Davos, le mois dernier, est beaucoup moins optimiste sur la soi-disant nouvelle vague de création de nouveaux emplois. Elle indique que 7 millions d’emplois en France seront éliminés en raison de l’automatisation d’ici à 2020. Il est possible d’estimer la création d’au moins 210 752 nouveaux emplois d’ici 2020 en lien avec l’IA et l’automatisation : 39 % des employeurs dans le domaine de l’intelligence artificielle et l’automatisation sont à la recherche de diplômés ayant un Bac+5. Malgré l’effervescence qu’engendre le développement de l’IA et l’automatisation, le secteur reste très spécifique et les opportunités d’emploi demeurent réservées à un bassin de candidats limité. Ainsi, l’arrivée de la vague d’emplois en lien avec l’informatique représente un maigre 1,5 % des sept millions de postes qui seront supprimés à cause de ces mêmes secteurs.

The Guardian, Deloitte

Pour aller plus loin :

L’IA pourrait faire disparaître 140 millions d’emplois qualifiés à l’horizon 2025
L’évolution de l’intelligence artificielle pourrait sonner le glas de nombreuses professions
La Banque d’Angleterre et Bank of America Merrill Lynch annoncent une apocalypse de l’emploi

 

2 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :