Skip to content

Un implant pour détecter les cellules tumorales dans le sang

Dernière mise à jour le 26/01/2019

Difficilement détectables dans le sang, les cellules tumorales circulantes sont pourtant un bon marqueur métastasique. Des chercheurs américains ont mis au point un implant, capable de les détecter dans le sang de souris, même en petite quantité.

L’équipe de recherche a créé un implant en biomatériaux qui capture ces cellules métastatiques chez des souris de laboratoire auxquelles elle avait inoculé un cancer du sein métastatique. Le dispositif mesure moins d’un demi centimètre. “Nous avons combiné cela avec un système d’imagerie qui nous permet de détecter la présence de cellules cancéreuses dans l’implant, ce qui nous permet de détecter de manière précoce les métastases“, a indiqué à l’AFP M. Shea, l’un des auteurs.

Cet implant innovant devrait, selon M. Shea, permettre de fournir “une fenêtre de tir pour traiter les métastases alors que le patient est encore en relativement bonne santé et avec peu de cellules cancéreuses“. Car, en piégeant les cellules tumorales, l’implant pourrait aussi permettre aux médecins de les analyser pour identifier le traitement le plus adapté.

Les travaux sont publiés dans Nature Communication

pour en savoir plus : francetvinfo

LIRE AUSSI 🔖  L'Inde numérise tout, de l'argent à l'identification du citoyen

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
L’homme de 54 ans souffrait d’une tumeur rare, grandissant autour…