Skip to content

Banque mondiale : introduction à la biométrie pour les systèmes d’identification

Dans le cadre de l’initiative Identification for Development for Development (ID4D), un groupe lancée par la Banque mondiale, un document de référence intitulé Primer on Biometrics for ID Systems a été élaboré à l’intention des praticiens, des organisations de la société civile, des partenaires de développement et d’autres parties prenantes sur l’utilisation responsable de la reconnaissance biométrique dans les systèmes d’identification (ID) officiels ou reconnus par les gouvernements, tels que les cartes d’identité nationales, l’enregistrement civil, les registres de la population, etc.

Au cours des 30 dernières années, les pays ont de plus en plus intégré la reconnaissance biométrique numérique dans ces systèmes d’identification, soit dans le cadre de la preuve d’identité (déduplication) et/ou pour fournir une vérification et une authentification aux prestataires de services.

Cependant, étant donné la nature spécialisée et souvent propriétaire de la plupart des technologies biométriques, les parties prenantes mentionnées ci-dessus n’ont pas toujours eu accès aux informations dont elles ont besoin pour envisager efficacement l’utilisation appropriée et responsable de cette technologie.

L’abécédaire reflète les expériences d’une série de pays de différentes régions, avec des systèmes juridiques différents, et à différents stades de développement économique. Il prend également en compte la littérature existante, les conventions internationales, les normes et les principes. Il est basé sur les bonnes pratiques internationales en constante évolution, telles que comprises par ID4D.

« Dunstone, Ted. 2022. A Primer on Biometrics for ID Systems. World Bank, Washington, DC. © World Bank. https://openknowledge.worldbank.org/handle/10986/38105 License: CC BY 3.0 IGO. »

Initiative du Groupe de la Banque mondiale

ID4D combine des connaissances mondiales, une expertise intersectorielle, une assistance financière et technique, et des partenariats pour aider les pays à réaliser le potentiel de transformation des écosystèmes d’identification numérique et d’enregistrement des faits d’état civil. L’objectif est d’accélérer la croissance inclusive et la réalisation d’un large éventail de résultats de développement en permettant à tous d’accéder à des services plus nombreux et de meilleure qualité et d’exercer leurs droits.

L’initiative ID4D apporte des connaissances et une expertise mondiales à travers les secteurs et les pays pour répondre à ce besoin fondamental. Elle fonctionne comme une initiative horizontale à travers au moins 10 différentes pratiques mondiales et unités du Groupe de la Banque mondiale travaillant sur le développement numérique, la protection sociale, l’inclusion financière, la santé, la gouvernance, le genre, le juridique et les données. Au cours des dernières années, l’agenda a été intégré dans le dialogue et les projets parmi ces équipes sectorielles.

Pour accélérer le travail de l’Initiative ID4D aux niveaux mondial, régional et national, le Multi Donor Trust Fund (MDTF) ID4D a été créé avec des contributions catalytiques de la Fondation Bill & Melinda Gates, suivie par le gouvernement britannique, le gouvernement français, NORAD et Omidyar Network.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%%footer%%