nouveaux médicaments avec l'intelligence artificielle

Isomorphic Labs va créer de nouveaux médicaments grâce à l’IA

Début novembre 2021, Google Alphabet a lancé une nouvelle entreprise britannique de développement de médicaments. Elle a été baptisée Isomorphic Labs. L’entreprise s’appuiera sur les recherches menées par le laboratoire londonien d’intelligence artificielle DeepMind, acquis par Google en 2014.

Bien que la société n’ait été annoncée officiellement que le 4 novembre 2021, Isomorphic Labs a été enregistrée dès février 2021. Cela fait suite à une demande soumise au registre des sociétés britanniques Companies House. Demis Hassabis, PDG et cofondateur de DeepMind, est également le fondateur et PDG d’Isomorphic Labs, et il restera PDG de DeepMind.

Google a créé Isomorphic Labs pour développer des médicaments à l’aide de l’intelligence artificielle

Dans un article de blog, Demis Hassabis a décrit Isomorphic Labs comme une entreprise commerciale dont la mission est de repenser de fond en comble le processus de découverte de médicaments. Un porte-parole d’Isomorphic Labs a souligné que l’entreprise est distincte de DeepMind et dispose de ses propres ressources. Les représentants de l’entreprise n’ont pas précisé le nombre d’employés et le capital dont disposera l’entreprise.

“Nous pensons que l’utilisation fondamentale de techniques informatiques avancées et de l’intelligence artificielle peut aider les scientifiques à porter leur travail à un niveau supérieur et à accélérer considérablement le processus de découverte de médicaments. Dans les cas appropriés, les équipes des deux sociétés peuvent collaborer, surtout dans les premiers stades, pendant qu’Isomorphic Labs recrute son équipe”, a écrit Demis Hassabis, fondateur et PDG d’Isomorphic Labs.

Les plus grandes acquisitions de Google

Isomorphic Labs prévoit d’utiliser un software d’intelligence artificielle pour créer de nouveaux médicaments. L’identification de nouveaux médicaments est en soi un processus long et complexe d’essais et d’erreurs qui implique de combiner de nombreux composés différents de différentes manières. Plusieurs entreprises, dont BenevolentAI à Londres et Atomwise de San Francisco, pensent que l’IA peut accélérer ce processus. Hassabis ajoute que les méthodes d’IA seront de plus en plus utilisées non seulement pour analyser les données, mais aussi pour construire de puissants modèles prédictifs et génératifs de phénomènes biologiques complexes.

Alphabet possède plusieurs autres entreprises travaillant dans le domaine de la santé dont Verily qui développe des logiciels pour le secteur de la santé et Calico qui travaille sur le vieillissement et la prolongation de la vie humaine. L’entreprise DeepMind a également travaillé sur les questions de santé, et avait auparavant sa propre division, DeepMind Health. Cependant, en 2018, elle a été absorbée par Google après un accord controversé avec le National Health Service, en Grande-Bretagne.

DeepMind mène des recherches dans d’autres domaines des sciences de la vie, et a également fait une percée dans le domaine connu sous le nom de pliage des protéines. En 2020, l’entreprise a annoncé qu’elle avait mis au point un système d’IA capable de prédire avec précision la structure dans laquelle les protéines se plieront en quelques jours, résolvant ainsi une tâche difficile vieille de 50 ans.

Isomorphic Labs, CNBC, Gizmodo

Publié par

Jaesa

iatranshumanisme.com est rapidement devenu le site de référence sur le thème du transhumanisme et de l'intelligence artificielle. C'est un lieu d’échanges et de discussions sur les préoccupations du monde d’aujourd’hui et de demain – de craintes pour les uns, d'espoirs pour les autres. Nous bâtissons un espace porteur de réflexions. Afficher tous les articles par Jaesa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.