Skip to content

Pourquoi la révolution de la voiture électrique pourrait prendre beaucoup plus de temps que prévu ?

Dernière mise à jour le 30/10/2020

Une nouvelle analyse du MIT contredit fortement la conclusion selon laquelle les véhicules électriques pourraient être aussi bon marché que leurs rivaux à essence au cours des cinq prochaines années.

Les véhicules électriques ne seront jamais aussi bon marché que leurs concurrents à essence, dans la mesure où ils utilisent des batteries lithium-ion.

Pourquoi ? Le problème est que la baisse constante du coût de ces batteries est susceptible de ralentir dans les prochaines années à mesure qu’elles approchent des limites fixées par le coût des matières premières, disent les chercheurs du MIT.

Ces résultats contredisent fortement ceux d’autres groupes de recherche, qui ont conclu que les véhicules électriques pourraient atteindre la parité de prix dans les cinq prochaines années.

Le transport est la plus grande source d’émissions de gaz à effet de serre aux États-Unis, et il n’y a aucun moyen d’atteindre les réductions nécessaires pour éviter des niveaux dangereux de réchauffement planétaire sans passer par des véhicules et des systèmes de transport en commun plus propres.

Malgré cela, un nombre croissant de constructeurs se tournent vers les véhicules électriques, proposant différents modèles à différents prix. Mais cette étude montre que nous avons besoin d’une révision parallèle des systèmes électriques utilisés pour les charger.

→ L’étude du MIT « Insights into Future Mobility » – Présentation générale (PDF)Étude complète (PDF)

MIT Technology Review

A ne pas manquer !  Le plan de Trump pour l'intelligence artificielle

1 Comment »

  1. Entre un prix de vente des véhicules prohibitif, un plein d’électricité trop accaparent (40 minutes dans le meilleur des cas et 2x plus de temps en hivers en de mauvaises conditions) et trop cher (jusqu’à 0.80 € le Kw semble-t-il), un changement des batteries hors de prix lorsque leur heure est venue, et le fait que ça fait tourner les centrales nucléaires, non vraiment je n’en suis pas fan…

    L’éthanol, l’hydrogène, le gaz naturel voir l’air comprimé sont des alternatives tout aussi propres et bien moins contraignantes pour faire le plein.

Recommandé
Greg Geng, vice-président de WeChat Business Group de Tencent, a…
Défiler vers le haut