Skip to content

Le Français Parrot va fabriquer des drones espions pour les États-Unis

Le fabricant de drones français Parrot a été sollicité par l’armée américaine pour développer des drones de reconnaissance que les soldats pourront porter dans un sac à dos, avec une autonomie de 30 minutes et une portée de 3 km (The Verge). Ils sont l’une des six entreprises qui recevront une partie d’un fonds de 11 millions de dollars du Département de la Défense des États-Unis pour développer des prototypes alors que les États-Unis cherchent à se démarquer de la firme chinoise DJI, principale rivale de Parrot.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.