Skip to content

L’armée américaine va mettre au point une arme hypersonique

Le sous-traitant pour la défense Raytheon vient de signer un contrat de 63,3 millions de dollars avec la DARPA pour le développement d’un programme d’armement hypersonique « Tactical Boost Glide » (TBG).

Le système d’arme pourrait atteindre des vitesses hypersoniques jusqu’à cinq fois supérieures au mur du son grâce à un moteur-fusée. Une charge utile glissera ensuite sur le reste du trajet jusqu’à la cible visée – sans aucune puissance, sans la possibilité d’accélérer à nouveau. Mais les opérateurs pourront le manœuvrer à distance.

« Nous avons perdu notre avantage technique en matière d’hypersonique », a déclaré Paul Selva, vice-président de l’état-major interarmées, au Military Times. C’est peut-être un clin d’œil du fait que les armes hypersoniques sont déjà développées et même testées par la Russie et la Chine.

Selon le site de la DARPA, le système TBG pourrait « offrir des possibilités d’opérations militaires de plus longue portée avec des temps de réponse plus courts et une efficacité accrue par rapport aux systèmes militaires actuels ».

La France se lance dans les planeurs hypersoniques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares