Skip to content

Chine : Auchan Minute le magasin sans personnel

Le détaillant français Auchan a ouvert son premier magasin de proximité miniature ‘Auchan Box’ à Shanghai, en Chine, rapporte LSA (07/2017). Le nouveau magasin, ouvert 24 heures sur 24, sept jours sur sept, ne mesure que 13 mètres carrés, mais propose plus de 500 gammes de produits, y compris des boissons, des collations et des produits non alimentaires quotidiens.

La principale caractéristique du magasin est qu’il est complètement numérique. Il n’y a aucun membre du personnel et tous les paiements sont effectués via un smartphone. De plus, le magasin est installé sur roues et peut donc être déplacé.

Le client ouvre la porte d’entrée avec son téléphone via l’application Auchan ou WeChat Pay. Ils placent des produits sur un lecteur RFID qui les ajoute dans un panier virtuel. Le paiement est ensuite complété avec l’application AliPay ou WeChat Pay. Si une assistance est requise, un consultant peut être appelé sur un écran.

Auchan Box compte environ 300 clients par jour depuis son lancement.

Auchan possède déjà 700 magasins sans caisse ni employé en Chine. Le premier magasin sans personnel arrivera en France en mars 2019.

Franceinfo, LSA

2 Comments »

  1. Les mini magasins automatisés « Auchan Box » résultent des dernières avancées en matière de « phygitalisation » càd de digitalisation des points de vente. On peut les considérer comme le croissement entre les magasins-distributeurs (des très gros distributeurs avec beaucoup de choix) et les magasins sans caisse d’Amazon Go (la version automatisée des petites surface style Carrefour Express ou Delhaize Shop & Go).

    A lire sur tactill // La phygitalisation, l’avenir de la boutique? (https://www.tactill.com/blog/la-phygitalisation-lavenir-de-la-boutique/)

    En tant que consommateur, l’automatisation croissante des ventes doit nous amener à nous poser une question essentiel, : Comment payer un achat avec de la monnaie numérique mais sans carte ni smartphone?

    Parce que face à ce genre de développement de la « smartphone economy », je m’interroge toujours sur le sort des mendiants…

    Ou des gens qui sont privés de smartphone ou carte de banque pendant deux semaines…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares