Skip to content

Les détaillants améliorent l’expérience client avec l’IoT

Une étude menée dans le monde entier par Zebra Technologies Brazil et diffusée à São Paulo indique que 70 pour cent des détaillants envisagent d’investir dans les technologies Internet of Things (IoT) pour améliorer l’expérience client. D’ici 2021, l’étude indique que les technologies intelligentes offriront aux consommateurs de nouveaux niveaux de personnalisation, de rapidité et de commodité.

« Des allées des magasins jusqu’aux entrepôts et étagères, les détaillants font la promotion de ces changements dans un différend pour mieux servir les clients », explique Vanderlei Ferreira, responsable pays du Brésil de Zebra Technologies, mettant en évidence le flux rapide des changements de détail à travers le monde. « L’étude a démontré que les détaillants sont prêts à répondre et à dépasser les attentes des clients avec de nouveaux niveaux de personnalisation, de rapidité et de commodité ».

L’étude « 2017 Retail Industry Study » de Zebra a examiné les tendances technologiques qui façonnent l’avenir du secteur de la vente au détail mondial et améliorent l’expérience de magasinage des consommateurs. L’enquête a montré que près des deux tiers des répondants responsables de la prise de décision de détail sont prêts à adopter des technologies liées au concept IoT.

Selon les données, 65% des répondants envisagent d’investir dans les technologies d’automatisation pour assurer la gestion et la conformité des stocks d’ici 2021. Les recherches montrent que la croissance continue des achats en ligne mettra l’accent sur les détaillants afin d’offrir des niveaux de commodité sans précédent pour la fidélisation de la clientèle. D’ici 2021, 65% ont l’intention d’explorer des services de livraison innovants, tels que ceux réalisés sur les lieux de travail, les maisons et même dans les voitures en stationnement.

De plus, environ 80 pour cent des détaillants pourront personnaliser les visites des acheteurs dans leurs magasins d’ici 2021. La plupart vont savoir, par exemple, lorsqu’un client particulier se trouve dans leur établissement. Cela sera activé par des technologies telles que la micro-localisation, qui permet aux utilisateurs de capturer plus de données avec précision et d’avoir plus de connaissances sur les acheteurs.

Les détaillants ont indiqué qu’ils cherchaient à créer une expérience d’achat sans problème, avec 78 pour cent déclarant qu’il est important ou essentiel pour les entreprises d’intégrer le commerce électronique et les expériences dans des environnements physiques. Afin de réduire les files d’attente, Zebra a également noté que les détaillants prévoient investir dans des appareils mobiles, des kiosques et des tablettes pour augmenter la gamme des options de paiement. Au total, 87 pour cent des détaillants ont l’intention de déployer des systèmes de point de vente mobiles d’ici 2021 pour tenir compte des produits et d’accepter des paiements par carte de crédit ou de débit n’importe où dans le magasin.

Parmi les détaillants interrogés, 73% ont déclaré classer la gestion des données (big-data management) comme important ou essentiel pour leurs opérations. Au moins 75 pour cent ont prédit qu’ils investiront dans des capacités prédictives et analytiques d’ici 2021 pour éviter les pertes et optimiser les prix, et qu’ils développeront des capacités analytiques pour les caméras et les vidéos à des fins opérationnelles et pour améliorer l’expérience client globale.

Selon le sondage, les principales sources d’insatisfaction des clients sont les prix des magasins incohérents et l’incapacité de trouver un élément souhaité, soit parce que les biens ne sont pas en stock, soit parce qu’ils sont au mauvais endroit dans le magasin. Les données du rapport révèlent que 72% des détaillants prévoient de résoudre ces problèmes en réinventant leurs chaînes d’approvisionnement avec une visibilité en temps réel rendue possible par l’automatisation, les capteurs et l’analyse. Déjà, 57% des détaillants croient que l’automatisation va façonner l’industrie d’ici 2021, en les aidant à emballer et à livrer des commandes, à suivre les marchandises, à surveiller les stocks des magasins et à aider les clients à trouver les objets qu’ils recherchent.

Le sondage a atteint 1 700 décideurs de détail en Amérique du Nord, en Amérique latine, dans la région Asie-Pacifique, en Europe et au Moyen-Orient, dans un large éventail de segments de détail, y compris les magasins spécialisés et les grands magasins, les vêtements, l’électronique et les réseaux de pharmacies. Les consultations ont eu lieu en 2016 et ont été menées par les sociétés de recherche Research Now et Qualtrics.

Télécharger l’étude

Zebra

Credit: Zebra

Laisser un commentaire

Shares