Skip to content

L’appréhension juridique contemporaine du corps humain

Colloque international France-Chine, organisé par le laboratoire de Droit de la Santé et de Droit Médical de l’Université de Paris 8 – Paris Lumières (EA 1581), ainsi que SHI JIAYOU, Directeur adjoint du Collège international de l’Université de Renmin.

Les progrès technoscientifiques de ces dernières années ont transformé considérablement l’appréhension du corps de la personne qui n’est plus uniquement appréhendé comme un support physique mais aussi et surtout comme un moyen de manipuler et transformer l’individu.

La génétique, les neurosciences, l’épigénétique, les nanotechnologies, l’imagerie médicale, l’image 3D, le numérique, Big Data, l’environnement sont autant de domaines d’innovations, susceptibles de transformer l’appréhension du corps de l’homme dans toute sa singularité, sa spécificité et son humanité. Cette évolution est d’autant plus significative en raison du décloisonnement des disciplines rapprochant les sciences. De nouvelles interactions se mettent en place. La science juridique doit, plus que jamais, réfléchir, adapter et innover en parallèle des changements sans cesse croissants et rapides des domaines scientifiques, technologiques et médicaux.

Si les mutations s’opèrent, autant en France qu’en Chine, la prise en compte de ces changements n’est pas nécessairement identique compte-tenu des appréhensions socio-économiques, culturelles, éthiques, philosophiques différentes. Le colloque portant sur « le devenir juridique du corps humain » donnera l’opportunité d’échanger et de réfléchir sur l’appréhension et l’évolution de la notion du corps humain en pleine évolution en France qu’en Chine. Cette réflexion est d’autant plus fondamentale et nécessaire qu’il en va de l’humanité, de la primauté et de la dignité de la personne dont le corps est partie intégrante.

Table ronde n°1 – L’appréhension juridique du corps humain à travers les principes fondamentaux protecteurs (primauté, dignité, indisponibilité, non patrimonialité, respect).

Table ronde n°2 – L’appréhension juridique contemporaine du corps humain manipulé (AMP, DPI, politique de natalité, avortement, soins, recherche, dons d’organes).

Table ronde n°3 – L’appréhension juridique contemporaine du corps humain transformé (homme cyborg, impact environnemental, génétique, neurosciences, organes impression 3D).

Table ronde n°4 – Vers une appréhension juridique spécifique du corps humain ? (autodétermination,  propriété,  commercialité,  patrimoine  commun  de l’humanité).

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :