Skip to content

La société Chain et les entreprises financières mondiales dévoilent un standard ouvert pour la Blockchain

Capital One, Citigroup, Fidelity, First Data, Fiserv, MUFG, Nasdaq, Orange, State Street et Visa contribuent au protocole innovant pour des applications à grande échelle.

credit : chain.com

credit : chain.com

San Francisco, 2 mai 2016 /PRNewswire/ – Chain Inc.a, un fournisseur leader de la technologie blockchain, a annoncé la diffusion publique de Chain Open Standard 1 (Chain OS 1), un protocole de blockchain open source développé au cours des 18 derniers mois grâce à une collaboration unique entre les entreprises de la Silicon Valley et les cabinets de services financiers mondiaux.

Chain Open Standard alimente déjà plusieurs projets de blockchain dans de grandes sociétés financières, qui ont poussé les exigences de standard grâce à des partenariats profonds avec la société Chain qui ont commencé dès 2014. Le standard est en cours d’ouverture à l’ensemble de la communauté financière pour la première fois aujourd’hui.

« Visa et Chain ont collaboré afin d’explorer comment une architecture blockchain peut fonctionner à l’échelle de Visa au profit de nos clients, » a déclaré Jim McCarthy, vice-président, innovation et partenariats stratégiques à Visa. « Chain Open Standard est l’aboutissement de plusieurs mois d’itération et de résolution de problèmes, et nous sommes heureux de jouer un rôle permanent dans ce processus. »

« Nasdaq a eu le plaisir de participer à l’élaboration de Chain Open Standard à travers d’une variété de cas d’utilisation, y compris les titres du marché privé, le vote par procuration et de compensation », a déclaré Brad Peterson, Executive Vice President et CIO au Nasdaq. « En particulier, nous sommes heureux de collaborer avec nos clients de technologie de marché sur ces développements et pour attendre avec intérêt notre innovation continue dans ce domaine. »

« Dans nos efforts sur l’avancement de l’adoption du blockchain en interne et avec le secteur financier, le protocole de Chain prend en charge certains cas d’utilisation les plus complexes que nous avons à l’esprit, a déclaré Hu Liang, Senior Managing Director, Centre des Technologies émergentes au State Street. « Nous nous réjouissons de poursuivre cette collaboration avec Chain et la communauté autour de ce standard ouvert. »

« Chain est un partenaire de collaboration dynamique dans les portefeuilles d’investissements et d’innovations, permettant à Citi d’explorer les applications (les demandes) de blockchain de nos clients dans les devises, paiements et au-delà », a déclaré Debby Hopkins, Chief Innovation Officer de Citi et CEO de Citi Ventures. « Chain Open Standard fera progresser considérablement le progrès et l’ampleur future de nouveaux cas d’utilisation du blockchain dans un écosystème financier en constante évolution. »

Chain Open Standard avait été conçu pour permettre aux applications financières de grande échelle à fonctionner sur les réseaux blockchain permissioned1 (privés) tout en répondant aux exigences réglementaires, de sécurité et de confidentialité rigoureuses de l’industrie des services financiers.

Chain Open Standard est un pionnier :

  • Un nouveau modèle de consensus qui réalise la finalité de l’opération en moins d’une seconde, même à des volumes élevés de transactions
  • Une solution de protection des renseignements personnels qui crypte les données blockchain et fournit un accès sélectif de lecture aux régulateurs (organismes de réglementation) et aux contreparties concernées
  • Un cadre contractuel intelligent et une machine virtuelle qui prend en charge l’application de règles simples, mais aussi des programmes complets de Turing avec stockage de clé / valeur
  • Un modèle de données évolutif qui réduit la charge opérationnelle pour les participants du réseau
  • Une couche de métadonnées riches pour répondre aux exigences KYC2 et AML3

« L’approche de Chain met les exigences de nos partenaires au centre d’un effort de recherche et de développement itératif et collaboratif » a déclaré Adam Ludwin, CEO de Chain. « En s’associant profondément sur des projets réels avec les leaders du marché dans un éventail de cas d’utilisation dans les services bancaires, les paiements, les marchés financiers et d’assurances, nous avons conçu une norme blockchain dès le départ pour résoudre les problèmes d’une manière cohérente. Nous sommes ravis d’ouvrir cet effort pluriannuel pour l’ensemble de la communauté financière aujourd’hui. »

Chain collaborera également avec d’autres blockchain open source, la cryptographie et des projets de systèmes distribués visant à assurer l’interopérabilité et l’harmonisation à travers les efforts de l’industrie.

Un blockchain est une nouvelle classe de base de données qui peut s’étendre sur plusieurs organisations. Un réseau blockchain permet aux établissements participants d’émettre en toute sécurité, d’acheter et stocker des actifs financiers dans un support numérique, ce qui réduit les coûts et permet de nouvelles possibilités de produit pour les exploitants de réseaux et les participants.

Les participants de la Conférence de Consensus 2016 à New-York seront en mesure d’afficher les démonstrations en direct de Chain Open Standard.

Vers une société sans argent liquide ?

Lire l’article de Bloomberg : A l’intérieur de la réunion secrète où Wall Street a testé l’argent numérique


voir : Blockchain : un disrupteur né ?


a Chain, Inc. (www.chain.com) est une société de technologie qui associe de grandes entreprises financières pour créer et déployer des réseaux de blockchain qui transforment les marchés. Chain développe et maintient le Chain Open Standard, un protocole de blockchain open source pour les applications financières de grande échelle. Plate-forme de Chain comprend Chain Core, un nœud de production optimale et d’environnement de prototypage de Chain Sandbox. Chain a soulevé $45 M des principales sociétés de capital risque et des investisseurs stratégiques. Le Conseil d’administration de la société comprend l’ancien PDG d’American Express ainsi que l’un des dirigeants fondateurs de PayPal. Chain a son siège à San Francisco, CA.

1 Un blockchain entièrement privé est un blockchain dans lequel les droits d’écriture sont centralisés et sous la responsabilité d’une seule organisation. Voir Blockchains permissioned, David Teruzzi.

2 Know Your Customer : Connaître son client.

3 Abréviation de lutte contre le blanchiment d’argent : Anti-Money Laundering (AML).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :