Skip to content

Pour ce neurologue, le transhumanisme est un crime contre l’humanité

Le 9 avril 2016, le neurologue de l’Inserm François Berger participait à la table ronde « Embryon, génome, cerveau : faut-il craindre les manipulations ? », dans le cadre des Grands débats de la science, organisés par les magazines Sciences et Avenir et La Recherche au Collège des Bernardins, à Paris.

La modification du génome est une arme de destruction massive

Shares