Skip to content

La Grande-Bretagne devrait montrer la voie sur les bébés génétiquement modifiés

IVF 2Sir Mark Walport, qui conseille le gouvernement sur les questions scientifiques, a déclaré qu’il pourrait être « acceptable » de modifier génétiquement les embryons humains et a rajouté que la Grande-Bretagne devrait être à la pointe de la recherche.

« il est absolument certain que plus de recherche est nécessaire » « nous avons besoin de savoir que l’on modifie le gène que l’on veut et pas un autre », a-t-il précisé.

Un colloque a eu lieu ce 9 décembre 2015 à l’Université de Londres. Organisé par l’Educational Trust Progrès (PET). L’intitulé de cette journée de conférence était : « de la FIV 3 parents à la modification du génome, la science et l’éthique de l’ingénierie embryonnaire ».

La semaine dernière, plus de 150 scientifiques et militants ont appelé à une interdiction mondiale sur la pratique, affirmant qu’il pourrait «modifier irrévocablement l’espèce humaine» et conduire à un monde où l’inégalité et la discrimination ont été « inscrites sur le génome humain.»

De l’autre côté, des scientifiques affirment que l’édition de gène permettra de prévenir les maladies héréditaires dévastatrices et interdire la recherche ne fera que conduire à une pratique souterraine aux marchés noirs et du tourisme médical non réglementée.

Déjà en septembre dernier, un réseau international de chercheurs, bio-éthiciens, juristes et experts politiques s’étaient prononcés « en faveur de la modification génétique des embryons humains ».

Et en février 2015, le Parlement britannique avait déjà donné le feu vert pour la fécondation in-vitro à « trois parents ». Ces premiers bébés sont susceptibles d’être nés l’année prochaine et les changements dans leur ADN seront transmis à leurs propres enfants.

lire l’intégralité de l’article sur The Telegraph


voir aussi : FIV à trois parents : les risques cachés dévoilés dans Nature
Embryons génétiquement modifiés : vers une ère de l’enfant parfait ?
Les modifications de l’ADN dans la nature peuvent modifier radicalement les écosystèmes de manière inattendue
Alerte à l’ADN : les scientifiques manipulateurs de gènes saisis de vertige face à leurs propres recherches
Archives pour la catégorie Eugénisme, Génome, Enfant à la carte

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :