Skip to content

Le Parlement britannique accepte la fécondation in-vitro à « trois parents »

La deuxième chambre du Parlement britannique devrait valider cette mesure adoptée par les parlementaires anglais. Mais cette technique de fécondation ne convainc pas tout le monde : certains y voient une forme d’eugénisme, d’autres estiment que la méthode n’a pas été assez testée.

Shares