Skip to content

Une cape d’invisibilité conçue pour un usage militaire

La biotechnologie canadienne Hyperstealth Biotechnology fabrique déjà des uniformes de camouflage pour les forces armées du monde entier.

Mais à présent, la société a breveté un nouveau matériau « Quantum Stealth » qui camoufle les soldats – ou même des chars, avions et navires – en rendant invisible tout ce qui se cache derrière lui.

Plus tôt en octobre, Hyperstealth a déposé un brevet pour le matériau, qui ne nécessite pas de source d’énergie. Il est à la fois mince et peu coûteux – autant de caractéristiques qui pourraient le rendre attrayant pour une utilisation sur le champ de bataille.

Selon un communiqué de presse, cela fonctionne en courbant la lumière autour d’une cible pour la faire disparaître. Cette lumière peut être dans le spectre visible, ou ultraviolette, infrarouge ou infrarouge à ondes courtes, Hyperstealth appelle ce matériau « cape d’invisibilité à large bande ».

En plus de l’annonce de la demande de brevet, Hyperstealth a diffusé plus de 100 minutes d’images décrivant et démontrant le contenu. Si le communiqué de presse n’indique pas clairement que l’armée est le client cible de la société, la vidéo le sera certainement.

Dans un segment, Hyperstealth montre comment masquer une version réduite d’un réservoir en plaçant une feuille du matériau au-dessus de celui-ci. Dans un autre, il rend un petit jet invisible en le plaçant derrière le matériau « Quantum Stealth ».

Maintenant que Hyperstealth a atteint le stade de la demande de brevet avec le matériel, il ne faudra peut-être pas attendre plus longtemps pour que celle-ci réponde aux ordres de militaires souhaitant garder leurs actifs sous contrôle.

The Telegraph, Dailymail

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Certains neuroscientifiques, travaillant avec des "mini-cerveaux" humains développés en laboratoire,…