Skip to content

Big data : les algorithmes sont-ils les maitres de notre futur ?

Des données collectées, puis traitées par des algorithmes, permettent d’émettre certaines prédictions. Les champs d’application des algorithmes sont nombreux, par exemple dans la lutte contre la criminalité.

Prédire les crimes

2 Comments »

  1. A se demander d’ailleurs si nos législateurs/décideurs actuels ne sont pas des algorithmes d’analyse des réseaux sociaux, vu les horreurs pondues… ça expliquerait d’ailleurs que certains individus aient des analyses pour le moins bizarres, notamment concernant les fameuses crypto-coins.

    Pour les décideurs, c’est assez cohérent avec l’historique du principe d’étude de marché, pour les législateurs par contre on ne pourrait qualifier ça que de démagogie 2.0, avec de jolis bugs dedans issus de la multiplication des couches d’abstraction et biais induits par le seeding (erreurs fondamentales d’attribution dans tous les sens, camoufler par exemple une « attirance de quelque chose de soi en l’autre » derrière le mariage gay risquera d’avoir un impact aussi bienvenu que de traiter le comportement initial comme de la xénophobie, terme d’ailleurs pas vraiment appropriée puisque désignant une simple peur, par opposition à une volonté d’épuration ethnique ou génétique, relevant cette fois de la folie et d’une gravité variable en fonction de l’influence et du profil psychologique).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.