Skip to content

Nous sommes à l’aube de choisir des embryons selon la taille, le QI et plus encore

Appelez ça l’eugénisme 2.0. Au fur et à mesure que les scientifiques recueillent des masses de données ADN et que les techniques d’IA parviennent à mieux les analyser, les chercheurs peuvent de plus en plus discerner sur un futur adulte issu d’un embryon.

Antonio Regalado, pour MIT Technology Review, explique à quel point certains de ces tests sont précis et ce que cela signifie pour l’avenir de la FIV.

Faire des enfants demain

Les humains génétiquement modifiés arriveront plus tôt que vous ne le pensez. Et nous ne sommes pas prêts.

Sommes-nous à vingt années des bébés personnalisés ?

 

1 Comment »

  1. Pour compléter ce thème, on peut visionner le film « Bienvenue à Gattaca », à propos de l’eugénisme et de la sélection ADN dans un futur proche.

Laisser un commentaire

Shares