Skip to content

Hacker le cerveau : la menace ultime ? par le Docteur Laurent Alexandre

Dernière mise à jour le 26/01/2019

Avec la montée en puissance des neurotechnologies et l’automatisation annoncée des tâches intellectuelles l’être humain va intégrer de plus en plus de technologies à son organisme. Quels sont les enjeux éthiques, politiques et moraux qui se posent dans cet environnement où notre cerveau, cet « ordinateur fait de viande », devient un outil piratable ? Avec quels rôles pour les géants du Net, (Google, Amazon, Facebook…) qui sont précisément en train de phagocyter le domaine des neurotechnologies ?

Chirurgien-urologue et neurobiologiste, Laurent Alexandre est également diplômé de Science Po, d’HEC et de l’ENA. Fondateur et développeur de Doctissimo.fr. et d’une dizaine d’entreprises hi-tech, il dirige aujourd’hui DNAVision qui est spécialisée dans le décryptage du génome. Auteur de plusieurs livres dont « La mort de la mort », « La défaite du cancer » et « Google démocratie », il s’intéresse aujourd’hui aux technologies NBIC.

LIRE AUSSI 🔖  La modification du génome est une arme de destruction massive

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Une espèce « nouvelle » arrive dans le monde : moitié homme, moitié…
Défiler vers le haut