Skip to content

Le Japon teste des navettes autonomes pour aider les personnes âgées à se déplacer

DeNA’s Robot Shuttle and how it works. Image Credit: DeNA

Le Japon apporte la technologie des véhicules autonomes dans les zones rurales du pays où la majorité de la population a plus de 65 ans. Nishikata, au Japon, à 115 km de la capitale de Tokyo, est une de ces zones. Environ un tiers de sa petite population (6 300 habitants) est composée de personnes âgées et, avec un nombre limité d’autobus et de chauffeurs, il peut être difficile pour ces résidents de se déplacer.

Le Robot Shuttle – une navette sans conducteur à six places, du développeur de jeux DeNA Co – a récemment fait son entré dans le monde des véhicules autonomes. Au cours de l’essai initial, qui a débuté en septembre, la navette a transporté des personnes d’une aire de service vers un complexe municipal offrant des services de santé. Comme le rapporte Reuters, la navette roule de façon lente et régulière à 10 km/h, bien que certains participants aimeraient la voir rouler plus vite et atteindre une vitesse de 40 km/h.

« Les petites villes japonaises sont plus vieilles que les villes, et il n’y a tout simplement pas assez de travailleurs pour faire fonctionner les autobus et les taxis », a déclaré Hiroshi Nakajima, directeur de la branche automobile de DeNA Co. « Mais il y a beaucoup d’aires de service à travers le pays, et elles pourraient servir de plaque tournante pour les services de mobilité. »

Shizu Yuzawa, 77 ans, une pilote d’essai, a déclaré qu’elle serait prête à utiliser des services comme la navette Robot Shuttle dans le futur. Elle a expliqué qu’elle craignait d’être incapable de voyager lorsqu’elle ne pourra plus conduire.

La navette est également testée dans diverses conditions routières et pour voir comment les personnes qui traversent devant le véhicule réagissent à son signal d’avertissement. En fonction des résultats de ces tests, le gouvernement japonais transformera les aires de repos des autoroutes en plaques tournantes où les résidents âgés pourront se rendre. Un jour, ils pourront peut-être utiliser le service pour se rendre à des destinations médicales, bancaires et commerciales. Ces services de conduite autonome pourraient être lancés dans d’autres communautés rurales d’ici 2020.

traduction Thomas Jousse

ReutersRobot-Shuttle, DeNa

Laisser un commentaire

Shares