Skip to content

Vivons-nous dans une simulation informatique? Par Nick Bostrom

Dernière mise à jour le 01/02/2019

Faculty of Philosophy, Oxford University. Published in Philosophical Quarterly (2003) Vol. 53, No. 211, pp. 243-255.

Résumé

Cet article soutient qu’au moins une des propositions suivantes est vraie : (1) l’espèce humaine aura très probablement disparu avant d’atteindre un stade «posthumain»; (2) toute civilisation post-humaine est extrêmement peu susceptible d’exécuter un nombre significatif de simulations de leur histoire évolutive (ou de leurs variations); (3) nous sommes presque certains de vivre dans une simulation informatique. Il s’ensuit que la croyance qu’il y a une chance significative que nous deviendrons un jour des posthumains qui exécutent des simulations d’ancêtres est fausse, à moins que nous ne vivions actuellement dans une simulation. Un certain nombre d’autres conséquences de ce résultat sont également discutées.

Télécharger la version PDF (14 pages) (en anglais)

Des physiciens et des philosophes de grande envergure se sont réunis (avril 2016) pour débattre de savoir si nous sommes réelle ou virtuelle et ce que cela signifie. > lire l’article sur Scientific American.

Pourquoi Elon Musk dit que nous vivons dans une simulation ?

simulation-1

simulation-2

LIRE AUSSI 🔖  Une maison à imprimer en 3D sur Mars

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Dans un monde où les souvenirs peuvent être numérisés et…
Défiler vers le haut