Skip to content

Un puissant algorithme de reconnaissance faciale utilisé dans une application russe

5 juillet 2016 – FindFace est une puissante application russe de reconnaissance faciale, développée par N-Tech Lab, qui permet à un utilisateur mobile de photographier des personnes inconnues dans une foule et de trouver leur véritable identité en les connectant à leurs comptes de médias sociaux avec un taux de réussite de 70 % présumé.

D’après The Guardian, FindFace utilise une technologie de reconnaissance d’image pour comparer les visages avec des photos de profil sur le site populaire russe de réseautage social, Vkontakte, qui a plus de 200 millions d’utilisateurs.

FindFace est actuellement lancé sur le marché comme une application de rencontres, mais ses fondateurs visent à profiter libéralement de cette technologie en octroyant des licences de son algorithme à des entreprises de vente au détail et aux forces de l’ordre. L’application a déjà été utilisée par la police russe pour retrouver les personnes disparues, pour identifier les pyromanes à St. Petersbourg, et pour résoudre d’anciennes affaires non résolues en utilisant des images à partir de vieux enregistrements de surveillance.

Les cofondateurs de l’application, Artem Kukharenko et Alexander Kabakov, déclarent que leur algorithme peut rechercher et croiser plus d’un milliard de photographies en l’espace de quelques secondes sur un ordinateur normal. Kaspersky Labs, une société de sécurité informatique, a testé l’algorithme de FindFace en avril et a constaté que l’application est extrêmement précise. Elle est tellement précise qu’elle a été sélectionnée par le milliardaire Mikhail Fridman pour être utilisée pour identifier les fêtards à son festival de musique électronique Alfa Future People.

L’algorithme développé par N-Tech Lab, appelé FaceN, utilise un « modèle de deep learning [apprentissage profond] » qui reconnaît des caractéristiques faciales qui ne sont pas perceptibles par l’humain, pour reconnaitre les visages d’une façon plus rapide, plus précise et plus avancée que ne pourraient le faire des personnes.

L’approche est tellement exacte que FaceN déclare pouvoir identifier une personne en une « fraction de seconde » et trouver leur photo parmi des milliards d’autres portraits dans une base de données centrale. N-Tech Lab affirme que son système peut être utilisé à « l’échelle planétaire » grâce à son algorithme de recherche efficace, et en raison de leur technologie spécialement développée, ce qui permet aux données de caractéristiques extraites d’être stockées dans une base de données de façon compacte.

L’algorithme de N-Tech Lab a démontré sa forte précision au cours de la première phase du MegaFace Challenge menée par l’Université de Washington. Comme il a été précédemment rapporté par BiometricUpdate, le MegaFace Challenge est la première compétition mondiale visant à évaluer et à améliorer la performance des algorithmes de reconnaissance faciale à « l’échelle de millions de personnes ». Dans un grand nombre de tests, l’algorithme de FaceN s’est placé à la première place dans la précision et se rapprochait fortement de FaceNet, le système de reconnaissance faciale de Google basé sur le cloud.

Traduction Thomas Jousse

Biometric Update

3 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :