Skip to content

Toucher le cerveau, changer l’esprit

Toucher le cerveau, changer l'espritCarlos Parada est un psychiatre engagé dans les carrefours entre le social et le subjectif : toxicomanie, victimes de violences politiques, exil, échec scolaire et, enfin, folie ordinaire. Cet ouvrage est le fruit d’une recherche réalisée à l’EHESS, sous la direction de l’historien Georges Vigarello.

Toucher le cerveau, changer l’esprit : voilà un projet moderne, enraciné dans notre histoire et promis à un bel avenir, lancé par la psychochirurgie qui, en 1949, valut à son inventeur un prix Nobel. Dans cette tentative de transformation de l’esprit malade par l’action chirurgicale sur la chair du cerveau, la frontière entre corps et esprit est quasi abolie et la métaphore quasi absente. Quelles furent alors les motivations des psychochirugiens ? Quel cheminement a mené la lobotomie de la gloire à la condamnation générale ?

Une décennie plus tard, les propriétés de multiples substances supposées agir sur l’esprit furent explorées, analysées et instrumentalisées. Barbituriques, amphétamines, mescaline, LSD et neuroleptiques forgèrent de nouvelles pratiques et de nouveaux discours sur le pouvoir des drogues, la maladie mentale et le sujet, qui perdurent sous deux formes : l’une disciplinaire, la psychopharmacologie, et l’autre transgressive, la toxicomanie moderne.

Devant l’essoufflement des promesses de la psychopharmacologie et le développement de nouvelles techniques cérébrales, cet ouvrage est un apport précieux à l’analyse et à la critique de ce que l’avenir nous prépare.

Des médicaments pour guérir l’esprit aux techniques pour améliorer le cerveau, quel transhumanisme pour demain ?

Enregistrer

1 Comment »

Shares