Skip to content

La FDA approuve le premier implant de buprénorphine pour le traitement de la dépendance aux opiacés

Communiqué de presse du 26 mai 2016

aaaaaaproLa US Food and Drug Administration a approuvé aujourd’hui Probuphine, le premier implant de buprénorphine pour le traitement de la dépendance aux opiacés. Le Probuphine est un implant sous-cutané, conçu pour administrer de la buprénorphine en continu pendant six mois chez les patients qui sont déjà stables sur des doses faibles à modérées, dans le cadre d’un programme de traitement complet.

Les effets secondaires les plus courants du traitement avec Probuphine comprennent la douleur sur le site d’implantation, des démangeaisons et des rougeurs, ainsi que des maux de tête, dépression, constipation, nausées, vomissements, des douleurs de dos, dentaires et d’oropharyngée. L’innocuité et l’efficacité du Probuphine n’ont pas été établies chez les enfants ou les adolescents de moins de 16 ans. Les études cliniques de Probuphine ne comprennent pas les participants âgés de plus de 65 ans.

Lire la suite sur FDA News Release
pour en savoir plus : Communiqué de presse sur la conclusion d’un accord de sous-licence canadienne de l’implant PROBUPHINE®

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :