Skip to content

Des Biohackers se tournent vers le marché noir pour des implants cérébraux

A pair of wealthy Americans are looking for brain implants on the black market that will allow them to communicate with each other using the power of thought. That's according to presidential candidate Zoltan Istvan who believe that in a few decades, we could all be plugged into an AI 'matrix' (image dailymail.co.uk)

A pair of wealthy Americans are looking for brain implants on the black market that will allow them to communicate with each other using the power of thought. That’s according to presidential candidate Zoltan Istvan who believe that in a few decades, we could all be plugged into an AI ‘matrix’ (image dailymail.co.uk)

Un couple de riches américains cherche des implants cérébraux sur le marché noir qui leur permettront de communiquer entre eux en utilisant la puissance de la pensée.

C’est selon Zoltan Istvan, candidat  à l’élection présidentielle américaine, qui croient que dans quelques décennies, nous pourrions tous être branchés à une IA « matrice ».

« Finalement, ce type de technologie nous permettra d’être connecté 24/7 à internet et sur les médias sociaux » dit-il au DailyMail.

« C’est le début de l’esprit de la ruche, où tout le monde est interconnecté à l’autre. »

Istvan, mène le parti Transhumaniste, croit que la technologie a le pouvoir de réaliser l’immortalité et la perfection physique.

Il a révélé au Mirror que deux hommes sont en train d’essayer de trouver un médecin qui accepte d’effectuer la dangereuse procédure chirurgicale.

L’un des deux va aller voir un médecin au Honduras, tandis que l’autre voyage vers l’Europe, a déclaré Istvan.

Ils ont fait la planification de ce voyage pendant trois ans.

Cependant, il n’a pas nommé les hommes, de peur qu’ils puissent être empêchés de se rendre à bord pour subir une intervention chirurgicale.

Et malgré les risques, ces procédures sur le marché noir peuvent devenir plus populaires.

« Cette pratique est nouvelle, mais presque tous les biohackers ont montré leur intérêt pour les implants cérébraux et les neuroprothèses », a déclaré Istvan.

« La possibilité de communier avec l’IA est presque comme le Saint Graal pour la communauté. »

Istvan a annoncé qu’il s’est porté volontaire pour être inscrit sur une liste afin d’avoir ce type de chirurgie effectuée. Il a déjà un implant dans sa main.

« Plus nous aurons de connectivité, plus pacifique et prospère notre monde deviendra » a déclaré Istvan.

lire la suite sur DailyMail

Vers une ère post-humaine inorganique ?

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :