Skip to content

Un implant pour lutter contre Alzheimer

Des chercheurs de l’EPFL ont testé avec succès sur des souris un implant, contenant des cellules qui ont été génétiquement modifiées pour produire et délivrer des anticorps dans le cerveau pour effacer les protéines Abêta.

L’une des causes hypothétiques de la maladie d’Alzheimer est l’accumulation excessive de la protéine bêta – amyloïde (Abêta) dans différentes zones du cerveau. Cela se traduit par le dépôt de plaques de protéines agrégées, qui sont toxiques pour les neurones.

Le débit constant d’anticorps produits par la capsule, implanté sous la peau, sur un parcours de 39 semaines a empêché la formation de plaques Abeta dans le cerveau. Le traitement a également réduit la phosphorylation de la protéine tau, un autre signe de la maladie d’Alzheimer observée chez ces souris.

Les travaux sont publiés dans la revue Brain.

sources : Sciences et Avenir, Medical Design Technology

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :