Skip to content

Les robots armés restent sous la responsabilité d’un humain

Ce n’est plus de la science-fiction, c’est bien la réalité ! Les robots tueurs débarquent sur les champs de bataille. « SGR-A1 » est le nom du robot-soldat déployé par Séoul le long de sa frontière avec la Corée du Nord. Faut-il en avoir peur ou, au contraire, se sentir plus en sécurité ? Gérard de Boisboissel, ingénieur de recherche à l’école militaire de Saint-Cyr et co-auteur du livre « Drones et killer robots, faut-il les interdire? » (Ed. Pur), revient sur les enjeux de la robotique militaire.

Shares