Skip to content

Greffes de pénis : bientôt pratiquées aux Etats-Unis chez des militaires émasculés

Dernière mise à jour le 27/01/2019

C’est une spectaculaire première que viennent d’annoncer des chirurgiens américains de la faculté de médecine de Johns Hopkins (Baltimore). Ces chirurgiens se préparent à effectuer une première greffe de pénis aux États-Unis ; la première d’une série de soixante, toutes pratiquées chez des militaires amputés au niveau des parties génitales lors des combats. La première greffe concernera un soldat blessé en Afghanistan, a indiqué le centre hospitalier universitaire Johns Hopkins. Le greffon pénien proviendra d’un donneur décédé et l’opération devrait durer environ douze heures et coûter entre 184 000 et 368 000 euros.

lire la suite sur Journalisme et Santé Publique

LIRE AUSSI 🔖  Le FBI a aussi collecté 430 000 iris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recommandé
Dans un nouveau rapport publié par le NRI Nomura Research…