Skip to content

Greffes de pénis : soixante seront bientôt pratiquées aux Etats-Unis chez des militaires émasculés

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

C’est une spectaculaire première que viennent d’annoncer des chirurgiens américains de la faculté de médecine de Johns Hopkins (Baltimore). Ces chirurgiens se préparent à effectuer une première greffe de pénis aux États-Unis ; la première d’une série de soixante, toutes pratiquées chez des militaires amputés au niveau des parties génitales lors des combats. La première greffe concernera un soldat blessé en Afghanistan, a indiqué le centre hospitalier universitaire Johns Hopkins. Le greffon pénien proviendra d’un donneur décédé et l’opération devrait durer environ douze heures et coûter entre 184 000 et 368 000 euros.

Sensations et rapports sexuels

L’affaire est traitée dans de nombreux médias anglo-saxons et  notamment  parla BBC : « Penis transplant plans for wounded US veterans » et, de manière remarquable,  par Denise Grady, dans le New York Times : « Penis Transplants Being Planned to Help Wounded Troops ». Sans oublier The Washington Post: « Groundbreaking…

View original post 437 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :