Skip to content

Seuls les riches seront immortels

Demain, la science permettra de vivre jusqu’à 120 ans. A condition d’être milliardaire, prévient le site britannique Aeon.

Vivre plus longtemps, en bonne santé… Et même, pourquoi pas, vivre pour toujours, dans un corps synthétique qui ne connaîtra ni la maladie, ni la décrépitude, ni la mort. Financés par des multinationales et des oligarques milliardaires (lire cet article), de nouveaux alchimistes poursuivent ce vieux rêve de l’humanité. Mais cet âge d’or sera réservé aux riches et dessinera une nouvelle lutte des classes, prophétise le magazine Aeon (lire cet article). L’avenir se partagera entre ceux qui auront accès aux coûteux traitements médicamenteux, aux thérapies géniques, et les autres, pour lesquels la vieillesse sera de courte durée.

courrier international

Pingback: 2030, l’Horizon H+ : les futurs probables, selon le Conseil National du Renseignement des États-Unis 

2 Comments »

  1. « Il suffit de jeter un coup d’oeil sur les disparités séparant aujourd’hui l’étroite minorité des super-riches et les 95 % de citoyens restant à l’écart du progrès, pour se convaincre que la Singularité promise par Ray Kurzweil et ses disciples, ne sera pas pour tout le monde… » Jean-Paul Baquiast 20/08/2014

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :