Skip to content

Quand Eric Schmidt annonce la disparition d’internet

C’est au cours du Forum Économique Mondial de Davos, en Suisse, que l’ex-PDG de Google Eric Schmidt a lâché sa petite bombe : « Internet va disparaitre ». Et bim.

« Il y aura tellement d’adresses IP… tellement d’appareils, de capteurs, de choses que vous porterez, de choses avec lesquelles vous interagirez que vous ne vous en rendrez même plus compte. Ce sera présent en permanence autour de vous. Imaginez que vous marchez dans une pièce, et que cette pièce est dynamique. Et avec votre permission et tout cela, vous interagirez avec les choses qui vous entourent dans la pièce. »

Vous l’aurez compris, l’ancien président de Google n’annonce pas ici la mort des réseaux de communication modernes, bien au contraire. Eric Schmidt fait bien sûr référence à l’internet des objets, qui devrait représenter le futur proche d’internet, grâce notamment à la multiplication des solutions domotiques et à l’arrivée sur le marché d’un nombre croissant d’accessoires connectés.

Après le web 2.0, qui mettait au centre le partage entre les internautes, la prochaine évolution d’internet devrait en effet se concentrer autour de l’internet des objets, qui gagne petit à petit notre quotidien et permet de connecter tout ce qui nous entoure.

Certaines théories annoncent d’ailleurs que les objets pourraient devenir des acteurs autonomes de ces nouveaux réseaux, grâce notamment au développement de l’intelligence artificielle, où chaque élément pourrait déclencher des actions à la suite d’évènements particuliers et évoluer en fonction de son environnement.

Durant la session du Forum de Davos consacrée au«  Futur de l’Économie Numérique », Eric Schmidt a également évoqué la domination de Google sur le marché de la recherche, et la concurrence toujours plus importante dans le secteur de la téléphonie mobile, en précisant à ce sujet que l’arrivée de nouveaux acteurs rendait difficile les prédictions à plus ou moins long terme dans ce domaine.

Business Insider via Mac4Ever