Skip to content

Des essaims de drones autonomes testés avec succès en pleine nature

Les essaims de drones autonomes arrivent

Des scientifiques chinois ont prouvé que des essaims de drones peuvent travailler ensemble, franchir des obstacles et, ce qui est peut-être le plus inquiétant, suivre des humains à distance.

Une expérience menée par l’université chinoise du Zhejiang montre un essaim de dix drones autonomes décollant dans une dense forêt de bambous, puis se frayant avec succès un chemin entre les obstacles.

Ce matériel impressionnant fonctionne à partir d’un algorithme et cartographie les environs en temps réel, ce qui signifie qu’il peut réajuster sa trajectoire en un instant, selon The Telegraph.

essaims de drones autonomes Credit: Yuman Gao / Rui Jin / New Scientist

Selon les experts, ces drones de haute technologie se mettent à jour toutes les quelques millisecondes, ce qui signifie qu’ils peuvent éviter les collisions avec d’autres objets et se regrouper rapidement avec d’autres pour voler avec une super efficacité.

Et comme ils n’ont pas besoin de signal GPS, ils peuvent être facilement déployés dans des zones où la couverture satellite est faible.

Selon les experts, cette technologie facilitera grandement l’observation de la faune et de la flore dans les régions reculées ou la recherche de survivants dans les zones sinistrées.

Mais dans une tournure d’événements effrayante, l’équipe de l’université de Zhejiang a également testé les drones sur un homme se frayant un chemin à travers un groupe d’arbres.

Les drones ont également réussi à rester attentifs même lorsque l’homme se cachait derrière des objets pour se protéger des caméras.

Les chercheurs ont fait part de cette découverte dans la revue Science Robotics : « La capacité de navigation et de coordination des essaims dans les films a attiré et inspiré de nombreux chercheurs. Ici, nous faisons un pas en avant vers un tel avenir ».

1 Comment »

  1. C’est n’est pas une innovation technologique mais c’est clairement le signe d’une montée en puissance de la Chine.
    Après les essaims de drones classiques, il y aura les munitions rôdeuses.
    Si le PCC dispose d’essaims de drones massifs, la conquête de Taïwan et des îles Paracels n’en sera que facilitée.
    Et rien ne dit que l’expansionnisme chinois disparaîtra après leur annexion…

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%%footer%%